YL dévoile un nouveau son sur IGTV (Vidéo)

Jusqu’à présent YL balançait de temps en temps des petits extraits de ses prochains sons en story Instagram, mais aujourd’hui il a décidé de dévoiler, en plus de nombreux extraits, un nouveau morceau pour faire plaisir aux vaillants, avec pour légende « On le sort celui là ? ». A l’écoute, les avis sont unanimes la question ne se pose même pas, bien sûr qu’il faut le sortir !

J’compte retourner devant le même bâtiment comme une marionnette

Toujours aussi puissant le rappeur marseillais nous offre un morceau de près de 3 minutes démarrant par quelques notes de piano. « Refrê quelques principes avant le refrain, en son nom j’ai demandé le refuge, qu’il me pardonne pour c’que j’vais refaire. » : dès les premières secondes, YL manie la langue de Molière en utilisant une figure de style appelée homéoarchton dont le but est de répéter les premières syllabes d’un mot. Démonstration de sa plume aiguisée qui ne s’arrête bien évidemment pas là puisque le son débute à peine et qu’il réitère avec « J’me réveille dans un raffut, immigré dans un rafiot, malheureux j’m’endors à peine, malheureusement j’en raffole… » Un peu d’auto-tune, un peu de mélancolie ou encore un constat du monde et de la vie à Marseille, YL vient de livrer un son complet témoignant une fois de plus de son talent. Et encore à ce jour, il est de très mauvaise qualité, attendons que le single sorte sur les plateformes digitales pour pouvoir en juger vraiment…

Que va sortir le sarrazin après « Nyx & Erèbe » et « Aether & Héméra » disponibles depuis février dernier ? Et quand va-t-il sortir ce nouveau projet ? A la vitesse où il produit, on peut peut-être même s’attendre à ce que ça sorte cette année, même s’il est plus probable de pencher pour début 2020 !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

On le sort celui la ??

Une publication partagée par #LesVaillantsSontAvecYL (@yl_officiel) le

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.