Un rappeur pour représenter la France à l’Eurovision ?

Enfin presque…

A l’heure où les Victoires de la Musique se sont enfin décidées à faire une catégorie Rap, que les rappeurs battent tous les records de ventes et de vues sur YouTube, que le rap est devenu la nouvelle pop, une nouvelle étape est en passe d’être franchie par l’intermédiaire de Silvàn Areg : un rappeur représentant la France pour la 64ème édition de l’Eurovision, le grand concours musical le plus suivi et convoité au monde.

Un virage artistique

Si ce nom ne vous dit rien, c’est normal il est tout récent, mais si on vous dit Casus Belli – de son vrai nom Sylvàn Hagopian – là de suite ça devrait vous parler et encore plus si vous avez lu notre article sur l’Histoire du rap à Lyon. En effet, le patron du rap lyonnais a posté un message sur son instagram le 22 décembre pour annoncer le début d’une nouvelle aventure soutenue par des influenceurs comme Jhon Rachid ou des rappeurs comme Vrax qui lui ont souhaité bonne chance.

Tout arrêter et tout recommencer quelques mois après la sortie de son dernier album « CB 2.0 », il semble qu’il ait eu envie de se lancer un nouveau défi et quel défi ! Lui l’habituel découpeur d’instru a dû venir montrer au public de France 2 et à la France entière (mais pas que) une nouvelle facette de son talent.

En repartant de zéro pour conquérir une nouvelle audience, il n’a pas mis en avant son passé de rappeur préférant laisser parler la musique. Il a même prévu de sortir un album sous cette nouvelle identité quelque soit l’issue de la finale du 26 janvier car oui l’auteur de « Tout P’tit » a brillamment passé les épreuves des qualifications et des demi-finales pour se hisser jusqu’au dernier tour.

Une véritable chance de victoire ?

C’est grâce à une interprétation basée sur un personnage de Goscinny & Sempé « Le Petit Nicolas » qu’il a fait la différence. Un texte bien écrit, rempli de bonne humeur et qui s’inscrit dans la tradition de la variété française, le tout saupoudré d’une petite touche de musique urbaine et d’introspection. Et même si suite à un problème de droits d’auteurs, il a dû changer le titre de la chanson qui s’appelle désormais « Allez leur dire », l’important n’est pas là comme il l’explique dans une vidéo postée encore une fois sur instagram :

« La chanson s’appelle désormais « Allez leur dire », les ayants droits de Messieurs Goscinny et Sempé ayant mal interprétés le petit clin d’œil bienveillant et affectueux que nous leur faisions.
Finalement la chanson ressemble bien à son auteur et n’arrête pas de changer de nom 😉😅
Elle pourrait s’appeler le petit Silvàn, la petite lili, le petit Ilian, la petite Ecia ou encore le petit Nayel… Vous l’aurez compris cette chanson tout le monde peut se l’approprier car elle réveille en nous des émotions que nous partageons tous. 🌹
Allez leur dire qu’on est heureux, allez leur dire qu’on chantera avec le sourire, allez leur dire qu’on va profiter de chaque instant, allez leur dire qu’il faudra voter pour nous samedi prochain sans faire de hors forfait 😱… quoi que 😱😁🙈🙉🙊 ».

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, la performance du lyonnais est de qualité et montre un gros travail en amont, est-ce que ça sera suffisant pour l’emporter ? Rien n’est moins sûr quand on sait que c’est le public qui décide et qu’il va affronter Bilal Hassani le favori des bookmakers grâce à une énorme communauté issu de sa chaîne YouTube, Chimène Badi qui possède un vrai talent artistique, mais aussi Aysat, Seemone, Emmanuel Moire, The Viaz et Doutson.

D’ailleurs attardons nous un peu sur le dernier nommé qui est né à Paris mais est arrivé à Lyon autour de l’âge de 10 ans et qui a un passé de rappeur en groupe (Color) avec qui il a fait les premières parties de NTM, IAM et Alliance Ethnik. Cela fait plusieurs années qu’il a fait son virage artistique en testant plusieurs styles mais petite anecdote, il y a quelques mois il a sorti un morceau qui s’intitule « Snaper » aux côtés d’un certain Casus Belli (ou Silvàn Areg) et il a également co-écrit le son « Allez leur dire ». Un joli clin d’oeil au destin quand on sait qu’ils sont très proches et se retrouvent tous les deux finalistes !

Retrouvez son titre afro-pop « Sois un bon fils » ci-dessous.

La grande finale de Destination Eurovision 2019 sera diffusée le samedi 26 janvier sur France 2 à 21h, alors soyez présents pour soutenir nos artistes et peut-être qu’un jour une pétition sera suffisante pour voir Alkpote balancer un triple p*** en direct ou que Jul fasse son célèbre signe après avoir remporté la victoire avec l’un de ses dizaines de hits !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.