Taïpan – P.A.N. 2 (EP)

2 ans après la sortie du premier volume, l’artiste lorrain Taïpan nous offre « P.A.N. 2 » , un EP de 6 titres qui fait suite à l’ode à la fumette « Parlons Beuh » sortie il y a un peu plus d’un an et pour lequel vous pouvez retrouver notre interview en 2 parties.

Dans ce projet, il est beaucoup moins question de weed et l’artiste s’est axé sur différents thèmes d’actualité en parlant soit de son expérience perso, soit en faisant un story-telling comme sur le morceau « Fiché S » qui raconte l’histoire d’un jeune homme qui quitte sa cité pour s’engager avec Daech car on lui a fait miroiter pleins de belles choses et qui se rend compte de la vraie nature du groupe islamique, il retournera en France avec une peine de prison de 5 ans, Taïpan nous rend compte de tout ça via les lettres que le jeune homme envoie à sa mère.

Tous les sujets abordés ne sont pas aussi graves, ils nous parlent aussi des « Cassos du futur » qui appellent leur fille Tchikita ou qui glorifient Cyril Hanouna à qui il « ne souhaite pas la mort mais je nous souhaite pas que vous soyez en vie » ou encore de son envie de sexe avec « Mal au pantalon » où il revient dans le passé quand il était encore puceau et vient nous parler de ses désirs de l’époque ainsi que de sa première expérience.

Au final, on se retrouve avec un vrai bon EP, qui plus est accompagné du clip psychédélique de « 3ème oeil » réalisé par D3 productions, qui nous fait regretter qu’il ne soit composé que de 6 titres, on va pouvoir bien les écouter en espérant ne pas devoir attendre encore un an avant d’avoir un nouveau projet, bien qu’on ne le dira jamais assez mieux vaut privilégier la qualité à la quantité !

P.A.N 2 Tracklist
01. Eau Bénite
02. 3ème Oeil
03. Mal Au Pantalon
04. Fiché S
05. Les cassos du futur
06. Permis fusée

Lien D’achat : Amazon/Taipan/PAN2/EP

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.