Soolking réclame sa « Liberté » dans un magnifique titre (Clip)

« La liberté, la liberté, la liberté c’est d’abord dans nos coeurs« . S’il y a bien un artiste en France qui arrive à faire écouter autre chose que du rap à certains, c’est Soolking. Avec sa musique, il a réussi à apporter un nouveau style et à chaque morceau qu’il dévoile, il part dans des registres incroyables qui n’ont pas fini de nous fasciner et nous surprendre au cours des années à venir.

En bas, ils crient, entends-tu leurs voix ?
La voix d’ces familles pleines de chagrin
La voix qui prie pour un meilleur destin

Pour « Liberté » son nouveau son en feat avec Ouled El Bahdja et produit par Katakuree, comme L’Algérino a pu le faire plus tôt dans la semaine, il vient faire écho aux évènements présents et à la renonciation de Abdelaziz Bouteflika pour un cinquième mandat en Algérie en s’adressant aux hommes politiques en qui il ne croit plus du tout « Vos discours sont si faux. Ouais si faux qu’on a fini par s’y faire » et réclame sa liberté ainsi que celle du peuple. On retrouve également un passage modifié de « Dalida » : « Ils ont cru qu’on était morts, ils ont dit « Bon débarras ». Dans ce clip – approchant déjà les 3 millions de vues – réalisé par Shems Cameron & Izinoise, assis auprès du feu, une cigarette à la main, une plume dans l’autre, l’artiste pensif écrit un soir pour un nouveau matin, en résulte un visuel sobre pour un titre profond et poignant à découvrir sans plus attendre.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.