Que retenir du trailer du film-documentaire de Nekfeu, Les Étoiles Vagabondes ?

Une petite boulette du site internet de Pathé a provoqué un raz-de-marée dans la planète rap. Nekfeu n’avait plus sorti d’album depuis le 2 décembre 2016 avec Cyborg, mais a donc officiellement annoncé son « retour » pour le 7 juin 2019. Raison de plus d’être enthousiaste, ce dernier sera accompagné d’un film-documentaire qui, tout comme l’album, sera intitulé Les Étoiles Vagabondes. Tout un concept que l’on peut modestement tenter de décrypter…

Des astres 

Tout comme l’une de ses nombreuses inspirations, Kid Cudi, Nekfeu a une affection particulière pour les corps du système solaire et plus particulièrement pour les étoiles. Les métaphores ou comparaisons astrales jalonnent sa discographie, de ses premiers couplets avec 1995 jusqu’au nom de ce troisième album à venir. Si les premiers jeux de mots étoilés du jeune Nekfeu nous invitait à percevoir l’immensité de ce monde (« le ciel a plus d’étoiles que le drapeau américain » sur « Comme un Grand »), d’autres apportent une vision de vie plus désabusée. C’est notamment le cas de cette rime issu du morceau « Des astres » dans l’album Feu : « Et je sens mon mal-être grandir de manière exponentielle / Ah, à l’aide, une étoile explose dans l’ciel ». Ces derniers mots peuvent directement être mis en parallèle avec l’une des phrases extraites de la bande-annonce : « Quand deux étoiles sont trop proches et que l’une d’entre elles explose, il arrive qu’elle condamne l’autre étoile à errer dans l’univers. On les appelle les étoiles vagabondes. »

Nekfeu nous invite à regarder le ciel et à regarder l’état de nos relations humaines. La couverture du projet, qui confond habilement les étoiles aux gouttes de pluies écrasées sur une voiture retranscrit cette dualité, probablement annonciatrice des curseurs choisis par le rappeur de Paris-Sud. On peut ainsi supposer que Les Étoiles Vagabondes aura une portée universelle, continuera de questionner nos interactions humaines (comme sur « Réalité augmentée » ou « Avant tu riais »), mais fera peut-être aussi, à travers le film-documentaire, l’état des lieux de la planète telle que Nekfeu et sa bande la voit…

Faire le tour de sa planète

On a pour habitude de dire que le rap français des années 2010 est bien moins révolté que celui des décennies précédentes et on a en partie raison de le souligner. Médine, Brav ou Kalash Criminel, de manière épisodique, apportent leurs lumières dans un milieu de plus en plus désabusé, mais la plupart des rappeurs, notamment ceux qui ont le plus d’exposition, refusent de croire en de meilleurs lendemains, ou du moins refusent de faire apparaître cette forme d’espoir dans leur musique. Nekfeu est en quelques sortes le dernier des Mohicans, et pourrait, pourquoi pas, être ce rappeur qui reprendrait là où Fabe s’est subitement arrêté.


A l’instar d’une autre de ses influences, Espiiem, Nekfeu a toujours cherché à s’élever et à élever ses auditeurs avec lui. A en juger par le nombre de paysages différents aperçus dans le trailer, il est tout à fait possible que Ken Samaras apporte son regard sur les nombreux conflits qui gangrène ce monde. Dans une interview datant de 2015, peu après les attentats du 13 novembre, Nekfeu expliquait ceci : « Clairement, on est en temps de guerre. Nos dirigeants sont en guerre et à part nous, en « occident », le reste du monde est tout le temps en guerre. (…) Tant qu’il y aura des gens qui se mettent super bien et d’autres qui crèvent la dalle, il y aura des guerres ». Le rap de Nekfeu a toujours porté des discours sociaux, peut-être que ce nouvel album accompagné des images du film auront une véritable portée politique dans une France qui a connu des temps plus pacifiques que ceux que nous vivons actuellement.

Des featurings ?

Difficile de demander beaucoup plus qu’un Nekfeu x Damso en 2019. On sait néanmoins que le rappeur de l’Entourage est connecté avec la scène japonaise, en atteste son morceau avec Crystal Kay « Nekketsu ». Un tweet datant de 2017, depuis supprimé, explicitait la rencontre entre Nekfeu, Alpha Wann et KOHH, l’un des rappeurs les plus en vogue du Japon. Cette collaboration va-t-elle voir le jour ? Quid de Christine & The Queens ? Cette dernière avait avoué dans une interview que son ami Nekfeu lui avait demandé d’écrire une chanson pour lui… Si cela n’est que pure spéculation, on peut néanmoins avoir la certitude que le $-Crew au grand complet figurera sur la tracklist car Nekfeu n’est jamais sans son équipe.  Le reste, sera à confirmer le 7 juin !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.