Toujours plus jeune et plus fougueux que la veille, Prince Waly n’a jamais été aussi charismatique que dans les clips issus de son dernier projet en date, BO YZ. Ce dernier chef d’œuvre réalisé par Valentin Petit le confirme parfaitement ; « Doggy Bag », avant-dernier morceau du projet est un court-métrage rempli d’adrénaline que n’aurait pas renié le jeune Guy Ritchie.

J’me fonds dans la foule comme un BM dans Berlin,
J’arrive sur toi comme Chamberlin, les faux négro sont dans Guerlain

Le nouvel extrait de BO YZ nous emmène dans un quartier anglais à l’ambiance Yamakazi meets Lock, Stock and Two Smoking Barrels. Prince Waly se laisse complètement aller dans son rôle de leader de gang tranquille mais violent ; ce ne sont pas les effluves de sang assez nombreuses pour une vidéo de 3min10, qui nous feraient dire le contraire. Dans son phrasé, le Waly d’avant, très inspiré par Ill, fait clairement de la place pour des schémas rythmiques neufs, plus percutants et plus en adéquation avec l’époque dans laquelle nous nous trouvons. En espérant que ce choix artistique paie pour le rappeur de Montreuil, auteur de l’un des meilleurs projets de ce début d’année.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.