MC Solaar – Géopoétique (Album)

Le retour de MC Solaar a fait l’effet d’une bombe pour la génération ayant grandi avec ses sons dans les oreilles ! « Géopoétique » c’est le nom de son nouvel album qui sort 10 ans après « “Chapitre 7”, et 10 ans c’est long très long, un retour risqué qui en vaut la peine ? Et bien visiblement oui…

Avec « Sonotone » Claude a fait énormément parler, certains parlaient d’un retour fracassant, d’autres étaient plus mitigés, et certains pas du tout convaincus. Quoi qu’il en soit la plume était toujours bel et bien présente après toutes ces années même si le texte et l’instru choisie ne parlaient pas à tout le monde, on pouvait au moins se mettre d’accord là dessus… Le morceau suivant au nom éponyme de l’album est presque passé inaperçu, s’ensuit alors le son « L’attrape-nigaud » qui a affolé la toile, quoi Mc Solaar fait de la trap ?! Oui et à la fois non, Mc Solaar fait de la trap satirique, et autant le dire de suite ça n’a absolument pas plu à la nouvelle génération bercée par la trap, la prise de risque était énorme, le clip qui l’accompagne est d’autant plus drôle. Avec ces premiers titres dévoilés, on ne savait pas trop à quoi s’attendre avant de lancer l’écoute de ce huitième album très attendu !

Et le résultat est qu’à la première écoute, on a beaucoup de mal à se faire un véritable avis, 19 titres c’est beaucoup, et l’artiste a puisé dans différents styles si bien qu’il est difficile de mettre tout en place dans notre tête. Il faudra probablement au moins 3 écoutes pour avoir un avis objectif sur ce projet où, poésie, introspection, productions variées, références et éclectisme s’enchaînent track par track, ça me donne presque envie d’en faire une chronique pour me risquer à la complexité… C’est pourquoi aujourd’hui, même sur la plupart des plus gros médias journalistiques, je pense que vous ne verrez aucun avis vraiment concret (Sauf si certains ont l’album depuis déjà longtemps). Vous voyez les boîtes de nuits avec plusieurs salles ? Où tu passes d’une salle passant du hip-hop à une salle passant de la funk, à une autre passant de la trap, une autre passant de l’électro etc., ici c’est la même chose.

Bref vous l’aurez compris ce huitième album est plein de surprises ! On vous laisse constater par vous-même, et si certains sont intéressés pour faire des critiques constructives n’hésitez pas, il paraît essentiel de rentrer plus dans les détails tellement « Géopoétique » semble à la fois old school et new school.

10 ans « d’absence » pour livrer un OVNI, on peut dire que MC Solaar n’a pas fait semblant, reste à voir si le public sera réceptif à ce mélimélo…

Géopoétique Tracklist :

01. Intronisation (3:15)
02. Sonotone (3:49)
03. L’attrape-nigaud (3:57)
04. Frozen Fire (feat. Julia Brite) [Осторожно] (3:14)
05. Jane et Tarzan (3:12)
06. EKSASSAUTE (3:26)
07. La clé (2:00)
08. Les mirabelles (4:04)
09. Mephisto (3:41)
10. J.A.Z.Z (feat. Maureen Angot) [Kiffez l’âme] 2:53
11. Super Gainsbarre (feat. Maureen Angot) (3:27)
12. I Need Gloves (4:11)
13. Adam & Eve (4:17)
14. On se lève (3:16)
15. Zonmé des zombies (feat. Bambi Cruz) (2:15)
16. AIWA (3:03)
17. Géopoétique (4:04)
18. Pili-pili (2:48)
19. La venue du MC (2:31)

Lien d’achat : Amazon/McSolaar/Géopoétique/Album

1 Comment

  1. Cinquième as Nov 3, 2017 at 12 h 36 min

    Plutôt d’accord, je reste très dubitatif à la première écoute, on dirait une sorte de gâteau dans lequel on aurait mis toutes sortes d’ingrédients pour essayer d’en faire un bon gâteau qui plaira au plus de personnes possible

    Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *