La rue reprend un peu de jalon via  l’un de ses plus fidèles disciples : El [rénéralé] (pour la phonétique seulement hein!)
Il en a les épaules, le palmarès (« 93 Hardcore », classique intemporel du rap fr) l’accréditation de sa Auber zone, et l’expérience des collaborations avec des grands noms de cette industrie.
Le ton est donné dès le premier morceau, Mac Tyer invoque tous ses hustlers à la révolte, on peut le dire clairement. La révolte contre cette société capitaliste, cette France « désabusée »
« Monter monter monter monter monter monter…En bas, y a plus personne, il ne reste plus qu’à crever ! » Mac Tyer, Hustler
« Moi, perso, j’m’en bats les lles-cou ! J’ai pas la tête mée-crâ pour rien, Moi, la France, je vais la illave-pou ! » Mac Tyer, Hustler
L’esprit revenchard, plein de rage, la France entière va être sa première victime et logiquement, l’industrie du rap.
Diego, est un des emcees que j’affectionne particulièrement, non seulement pour la qualité de sa musique, mais pour sa faculté à écrire avec beaucoup d’amertume, de mélancolie, le tragique, le hardcore en y ajoutant un soupçon de rage…
« Amertume dans les veines, bitume dans la punchline ! »
LES POINTS FORTS :
 
Tout est dit en une seule ligne : celle qui donne les directives de ses écrits c’est l’Amertume qui se greffe à son côté banlieusard.
Tous ces ingrédients qui vous donnent l’impression d’écouter la rue comme vous ne l’avez encore jamais entendue.
Ça transpire le vécu, les anecdotes pleuvent.
Via les interviews par exemple, on sent beaucoup d’intégrité chez ce rappeur qui se retranscrit dans sa musique à l’aide notamment des prods qui vous plongent totalement là où il souhaite vous emmener :
« Un Petit D’chez Moi » x « Plus d’Air » x « D’accord » (un des meilleurs morceaux)
Qui, pour moi, sont les morceaux qui font office de poumons de cet EP !
Mac Tyer rappe avec une classe inégalable !
On notera qu’il joue pas mal avec sa voix, ça décuple les émotions : cri de rage « Ça Pue sa Mère », la voix essoufflée « D’accord »… Les gros points forts de ses morceaux : beaucoup d’émotions qui permet de cerner très rapidement les messages.
BEAUCOUP D’INTÉGRITÉ
 
Mac Tyer estime ne pas avoir la reconnaissance qu’il mérite! Autrefois, il a beaucoup été critiqué par rapport à certains choix qu’il a pris dans dans musique et dans son style j’me rappelle encore du son « Ha Ha Ha » : sonorités Electro, Jordan IV aux pieds, clip en Floride, des filles en maillot… 
Pardon…. Monsieur le Général?! Et votre intégrité? et votre éthique?! Enfin… Gros décalage entre le emcee qu’on voyait se faire emprisonner dans le clip « Le Jugement » et le clip « Ha Ha Ha », changement total de positionnement
Comment dire?… nous n’étions seulement pas prêts ! Il avait un train d’avance sur la tendance, faut au moins le reconnaître aujourd’hui.
« Des ffons-bou jouaient les nhommes-bo quand j’me tapais des barres en Floride ! 
Vieilles des-mer va ! Ces vieux rappeurs me fatiguent !
Le ghetto que je cherche à fuir tu le poursuis pour être crédible ! »
Aujourd’hui, c’est la tendance actuelle, tout le monde se met à jour : autotune, tout le monde touche au registre un peu clubbin, tout le monde se la joue « swagg »-kainrys : Jordans aux pieds….. les meufs……. Le décor des clips change…… Les moyens évoluent…. C’est pas du retournement de veste mais faut le voir comme un processus d’émancipation dans lequel on baigne
Bref, pour en revenir au « Vous Oubliez », en gros c’est : hier j’allais déjà dans le sens de cette tendance actuelle et on me critiquait et aujourd’hui c’est c’qui est apprécié, mais vous oubliez que j’suis un des précurseur. En gros!
Mais le vice va plus loin « vous kiffez sur des gros PD ! »
Les moyens évoluent à travers les clips, les réseaux etc. L’image désormais prime au détriment de l’intégrité.
« Dans ce rap game je m’habille, aucun négro s’habillait. Aujourd’hui ils aiment tous le xe-lu,
Aujourd’hui ils aiment tous le dirty, regarde mes interview sur youtube, tu verras que je te l’avais dit ! »  
Frustration, sarcasme guident ce morceau de presque 4:00min. Le general observe le game de loin avec un retrait digne du fétiche sur le  toit dans Kirikou sans se mélanger.
BOULE D’ENERGIE
 
Mac Tyer x Niro ?
LOURD ! Ça m’a surpris!
Mais en réfléchissant, pas tant que ça ! Bref, une lourde connexion musicale ! Ce serait bien d’avoir d’autres featurings avec ces 2 là! Pour ça, J’espère que les 2 emcees, en dehors de la vie d’artistes, s’apprécient…  Même si la prod sonne beaucoup « Niro », Mac Tyer matraque le son (j’aurais bien voulu malgré tout un couplet de Niro)
« Ça Pue Sa mère » c’est un peu le remake du code de la rue en version modernisée
Qu’est ce qu’un mec ne doit pas faire ?
1. Niquer sa vie, tirer le nez plein de C’
2. Quitter sa meuf pour une kahba
3. Torse nu sur Instagram et Twitter
4. Du gilet Gucci au gilet par-balle
« Rap de caillera comme un produit pro-hi-bé ! Plus de 10 piges que la rue nous a validé….
GROS ! On n’est pas nouveaux ! Mais toi tu l’es ! T’es ratatatatatatatatattatatata sont tes dents de lait   »  – Mac Tyer, Plus de Solution 
Lourd refrain! Un son bourré d’énergie ! Il en jette un max écouté à pleine puissance dans un casque ou écouteurs de qualité !
Rage, ténèbres, rue, tragique, violence… Crari j’lâche des mots clés qui reflètent le thème du son comme des hashtags qui se rapportent à une photo publiée sur Instagram (ou pas!)
PHILOSOPHIE, INFLUENCES
Faites un tour en enfer sur ce 16eme morceau: « Diablo ».
« Destin dans les flammes, ça y est, j’brûle en enfer ! »
Les parties sombres de l’être humain mise en lumière. Des décision prises par orgueil peuvent amener des situations irréversibles
« À trop écouter son cœur on se retrouve dans la merde ! »
« J’ai mis mes rancunes six pieds sous terre!  2-3 coup d’pelles, sac d’argent caché sous la terre ! »
Double sens:
#1 la rancune se rattache à la fierté. L’être humain, pour faire preuve de sagesse, doit savoir enterrer sa fierté.
La fierté, la dignité, c’est la dernière chose qu’on puisse ôter à un être humain, de ce fait donc, ce qui lui est le plus cher d’où la métaphore avec le sac d’argent
#2 sac d’argent sous la terre = l’argent gagné salement, l’argent parallèle/pas hallal ! Bref le mode de vie illicite !
« Génération sans repère, la vie d’ma mère qu’on s’entretue pour un ticket en enfer ! »
Les modes de vie de dealer peuvent amener des litiges où le pire arrive où les gens s’entretuent.. Mais au fond, il s’entretuent pour savoir qui ira le dernier en enfer.
Y a énormément de philosophie derrière la forme apparente.
Même en mode aléatoire, rien qu’à l’oreille, « Entouré de Mon Gang » à le goût d’un générique de faim.. (T’as capté? J’ai faim negro, j’ai pas mangé depuis hier)
« […] La vie d’ma mère que j’ai presque plus d’force ! Bientôt je pète les plombs, j’te mets des coups de cross’ ! » 
Mac Tyer y parle de soutien, des vraies personnes qui sont derrière lui encore une fois avec beaucoup de amertume
« Negro, si j’ai des fans, c’est que j’en ai très peu !  Tu préfères me voir en son-pri plutôt que d’acheter mes skeuds ! »
Malgré ça, le général est bien entouré, et s’en sort très bien. Il sait ce qui le maintien au top avec cette envie de continuer dans le rap
« Planète terre business, t’as même pas idée de qui m’call ! 
À fond dans l’pe-ra même si c’est d’autres projets qui m’sauvent ! »
Banger, Mac Tyer fait parler ses influences musicales, son adolescence… 2:50min au style très ancien dans la sonorité, dans le flow… Très hip hop!
En 11ème place sur le projet on dirait un son qui vient en guise d’interlude, ou un son lâché comme un freestyle.. et qui n’a rien à voir avec c’qu’y a été fait juste avant (et après)
Rien de péjoratif, au contraire !
C’est un projet très travaillé ! Plongé dans l’expectative….parait que Banger II est en préparation…
Pas grand chose à dire sur le négatif si ce n’sont que 2 sons pas validés pour ma part Bruce Lee (que je ne trouve pas mauvais pourtant) j’ai juste pas compris le délire en fait… Pareil pour Batman ! Et le featuring avec La Fouine que je trouve bof (selon mon humeur, lol) j’vais rester sur leur collabo tah « On s’en bat les couilles »
8.5/10

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *