L’orgie hebdomadaire du rap français #2

Une semaine est déjà passée depuis le premier épisode de cette nouvelle rubrique. Aujourd’hui après avoir pris en compte vos remarques, je tente une autre façon de présenter l’article avec un peu plus de texte pour que vous sachiez à quoi vous attendre, même si ça prend plus de temps je crois qu’en mettant tout à la suite vous ne savez pas vraiment quoi écouter ou vous n’êtes pas assez curieux, au choix… Ce ne sera plus rangé en catégories du coup par contre et par conséquence le tri est encore plus serré, mais on ne peut pas tout avoir… Encore une semaine bien chargée en rap français avec un peu de tout pour tout le monde, et en plus vous allez voyager !

On commencera par Patrick Fiori et Soprano avec le clip « Chez nous (Plan D’Aou, Air Bel) », non ça va c’est une blague restez. Beaucoup plus sérieux, on commence avec Zippo en pleine lutte contre les robots dans son nouvel album, il a également sorti son clip « Google » produit par Le PDG et réalisé par Sébastien Antoine (Make2Work). Franchement c’est Google lourd, le projet l’est tout autant avec un gros concept à faire réfléchir le plus stupide des animals (Dans mon biz, pas d’rival), on en parlera sûrement plus prochainement.

« Yo Yo Yo je suis le rat qui fait du rap », non non ce ne sont pas les Ratz qui débarquent mais bel et bien Kickblast qui fait son retour en grande forme. A dos de licorne dans la piscine ou perché sur son arbre, on retrouve Bonbec pour kicker avec aisance sur l’instru de James Digger sur leur nouveau morceau « Yo Yo Yo ». Comme le duo n’a pas le succès mérité même après plus de 100 titres, on se devait de leur faire une petite place dans cette rubrique, en plus un album arrive !

Silly nous fait danser la salsa du block une nouvelle fois avec l’épisode 3 « Les Perra » tourné à Miami et on commence à y prendre goût malgré certaines réticences au début, c’est ultra frais, c’est innovant et comment résister à ce petit roulement des r, tu vas te croire en cours d’espagnol au collège ! Il fait tout lui-même, prod’, clip, écriture, enregistrement, un véritable couteau suisse (ou plutôt marseillais) cet artiste bercé par la salsa et l’ambiance latine dès le plus jeune âge. A suivre…

Ash Kidd nous fait fondre avec son petit « Coeur de gangster » tout tendre en dévoilant le clip de l’intro de son nouvel EP « Stereotype ». Tourné à Barcelone en Espagne par Abbad Kha, le magnifique visuel apporte une deuxième touche de douceur à ce son produit par NateRhoads déjà tellement beau sans images…

Les marseillais de Tous Salopards craignent dégun puis reprennent à leur sauce « Titi Parisien » de Seth Gueko dans « Kéké marseillais » produit par le membre Hermano Salvatore et réalisé par eux-mêmes. Résultat leur ville est bien représentée tout comme la version originale mais avec l’acceng en plus, Paris est bien lynchée et la gueguerre reste éternelle, arrêtez de vous emboucanez putaing c’est que de la musique et du foot. L’album « Olympe » sort vendredi !

On va rester dans les accents bien prononcés puis faire un tour du côté de nos amis québécois avec deux découvertes car oui ils sont chauds aussi là bas et à ne pas négliger. Le pire c’est que j’ai malheureusement constaté qu’au Canada, malgré les Drake et compagnie, les médias parlent vraiment très très peu de rap. On commence par Enima qui risque fortement de vous faire tomber « In love » avec son nouveau clip réalisé par Carlos Guerra. Malgré ses soucis avec la justice, il vient d’emprunter un tout nouveau style lui qui faisait dans le gangsta rap auparavant et on ne peut que lui donner l’amour que Montréal ne lui donne pas en retour… L’album « OPN » sort bientôt !

On poursuit avec Salimo, seulement 17 ans et déjà bourré de talent ce jeune DZ montréalais. Récemment il vient de sortir « Changé » un clip de pas moins de 9 minutes réalisé par Andres Anton et Smain Belhimeur et produit par Nanzoo, j’avoue ne pas avoir compris tout ce qui est dit quand ils parlent entre eux mais on s’en câlisse, quand il rappe il est chaud et doté d’une véritable maturité et musicalité. Si t’as pas le temps de regarder tout, passe ça quick le morceau débute à 5min10 !  Il sortira prochainement sa nouvelle mixtape « Chacun son chemin »

Le nantais Terence continue de voyager pour présenter son nouveau freestyle capitale posé cette fois en plein coeur de « Berlin » sur une prod de Snack Beats dans un visuel signé Léo Boulestreau. Ça kicke, ça kicke et ça kicke, bon c’est qu’un entraînement en attendant son projet « Opale » à paraître cet été mais on ressent déjà l’énergie et la technicité dont il fait preuve…

Quand DJ Weedim et 2CheeseMilkShake, Julius & 21Souyard sont posés pépères sur les « Bords de Marne » ça boze très dur parmi les crabes, les flamants roses, les perroquets, les matchs de beach volley, les cocktails tout ça. Encore une fois Julius prouve qu’on peut faire un bon clip original partout à condition d’être imaginatif, et la team livre un morceau estival ambiançant issu de l’album « La boulangerie française, vol.2 » disponible partout.

Parce que j’aime le rap belge, parce que j’aime Ico, son délire et sa légèreté, en plus il est trop gentil il emmène les mamans manger des sushis et même s’il était déjà dispo la semaine dernière, il l’est encore cette semaine aux côtés de Kader Diaby pour « 4 Réal » réalisé par Neeno. Chuuuuttt, Kader lui a demandé de ne pas le plier, on vous laisse constater si le souhait est exaucé. Ah j’avais oublié « dis pas wallah tu t’appelles Maxime » ! On va en entendre parler cette année soyez en sûrs…

Et comme j’aime doublement le rap belge, on poursuit avec le rappeur de Liège, Jized, qui vient de sortir son nouveau clip « Jamais loin » produit par Cucci et réalisé par D1 Prod. Le son et le clip sont soignés, l’auto-tune est maitrisé, l’ambiance est posée, on ne peut que valider si on apprécie ce style ! En plus il a annoncé sur les réseaux sociaux qu’il sortira une mixtape prochainement, le rap belge est tellement vaste on n’a encore rien vu…

Un peu de rap énervé avec La Hyène qui année après année rappe la rue comme personne et vient de sortir son nouveau clip « Sub-Zero » en référence au célèbre personnage de Mortal Kombat. Réalisé par l’équipe de Daylight, ici le rappeur du 94 est venu envoyer des punchlines qui font froid dans le dos comme une levrette de Sub-Zero, glaciale à souhait on apprécie fortement cette attaque givrée !

On poursuit avec Gizo Evorraci pour un nouveau concept intitulé #MadeInParis et qui commence vraiment bien avec la première partie « Jungle Fever » réalisé par Antoine Bal ainsi que toute une équipe. Que ce soit en terme de son ou de visuel, la qualité est plus que présente, le rappeur de Grigny (La Grande Borne, une bite sur l’épaule, 3 cadavres sol) nous déçoit que très rarement et continue d’être productif !

A peine plus loin, on retrouve Coyote Jo Bastard avec son nouveau clip « Toussa Toussa » réalisé par Keasy Prod et produit par Diisnox. Le plus drôle dans les commentaires sur YouTube c’est qu’il y a plus d’italiens qui ont su, contrairement aux français, rester fidèles au rappeur après la sortie du clip « Daddy » en feat avec Sfera Ebbasta et Leto. La vibe est plus que bonne, on peut sûrement s’attendre à un nouveau projet cette année !

Le rappeur sevranais Docks continue son chemin doucement mais sûrement avec « Je barode » le troisième épisode de #DocksEnAction produit par Mufasa et réalisé par Diez31diezprod. Que ce soit sapé en Project X Paris ou en Jeune Riche Paris la marque de Kaaris, il découpe la prod, qui comporte un sample du manga Bleach, dans un style rappelant forcément Kalash Criminel avec qui il a d’ailleurs fait un feat auparavant pour une connexion 100% 93  !

On reste dans le 93 et bien que déjà présent dans le premier épisode, on ne pouvait pas passer à côté de l’un des duos du moment Q.E Favelas. Composé de Ibrak et Liim’s, ils enchaînent et commencent véritablement à se faire un nom dans le rap game, notamment grâce à une excellente alchimie, un style street et ambiançant et des clips prenants réalisés par Kyoh Productions. Préviens tous tes gars, ils ont tout pour faire mal cette année et provoquer des « Dégats ».

Enfin on finira par un peu de douceur et de mélancolie avec Zidi et son clip « Seul » réalisé par BaiseLaProd (Ashwin Cazal , Theo chemist) et produit une fois de plus par notre gars sûr Diisnox. C’est issu de son nouvel EP « Vingt Cinq » sorti en janvier dernier qui est à découvrir si ce n’est pas déjà fait. Possédant un univers assez varié, le rappeur parisien fait partie des vifs découpeurs au flow acéré et à la plume noire affinée !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.