Lord Esperanza – Un coeur de pierre dans un corps vide (Clip)

Lord Esperanza risque de faire parler avec son nouveau clip « Un coeur de pierre dans un corps vide » issu de l’album « Polaroïd » sorti en octobre dernier. En effet bien que le morceau produit par Majeur-Mineur, Anaika, HIBØ et Sam H. se veut déjà assez sombre, il a également choisi de l’accompagner d’un visuel dans la même continuité inspiré par le film « Eyes Wide Shut » de Stanley Kubrick sorti en 1999.

J’ai passé des nuits mais j’ai pas cédé
J’me sentais possédé
Des ailes noires me surplombent

Réalisé par Rémi Verdel et Le Martaud, c’est un clip résolument noir mais assurément soigné qui s’offre à nous. Plongé en immersion dans l’abîme de l’univers étrange et mystérieux des élites, on retrouve Lord Esperanza vêtu du masque vénitien de médecin de peste déambuler dans un château parmi des membres des sociétés secrètes portant eux aussi un masque. Laissant par la même occasion défiler de nombreux tableaux sordides ainsi que des scènes érotiques et de combat à mort, avant de s’adonner à un sombre rituel où il offre son coeur à un ange aux ailes noires… Encore un texte et un clip à analyser en profondeur pendant des heures afin de tout comprendre, Lord part tellement loin dans un univers quand il écrit un son qu’il est souvent très difficile de comprendre directement où il veut en venir et de savoir s’il faut le prendre au premier degré ou non.

Tes critiques seront valables quand t’auras lu mes textes

Si l’univers très varié et atypique de Lord Esperanza vous parle, vous pouvez le retrouver le 22 juin en concert à La Gaieté Lyrique à Paris. D’ici là nous devrions avoir d’autres morceaux inédits pour succéder « Love Courtney » sorti ce mois-ci, des clips aussi bien travaillés et peut-être même un projet ?!

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.