Lord Esperanza – L’insolence des élus (Clip)

Les présidentielles sont maintenant terminées, Mr Macron deviendra officiellement le huitième président français ce dimanche. Quel meilleure semaine choisir pour sortir le clip « L’insolence des élus » ? Lord Esperanza l’a bien compris et dévoile un visuel qui accompagne des paroles lourdes de sens, c’est sans aucun doute LE morceau de l’EP « Drapeau Noir » en commun avec Majeur Mineur qui a le plus marqué le public !

L’être humain s’autodétruit et trouve le temps de s’en vanter

Ici, Lord Esperanza, à la manière de Keny Arkana ou de Kery James ou encore Davodka récemment, vient dénoncer le système, qu’il considère manipulé par les médias et les politiques. Ainsi l’Homme est poussé à la consommation, fait des choix en se basant sur la télé, les pubs et les journalistes, se détruit à petit feu en s’en vantant sur les réseaux sociaux sans même s’en rendre compte, autant de sujets dénoncés à coups de punchlines percutantes, c’est la montée du nationalisme, le sensationnalisme. On notera particulièrement la culture dont il fait preuve dans ce morceau, on retrouve des références à Karl Marx, en passant par Jim Morrisson, Idriss Aberkane, mais également plein d’infos sur l’actualité, la misère en Afrique, Coca Cola etc

Ton soda préféré pompe les nappes phréatiques, assoiffe des villages, crée de la mortalité

Le tout est maintenant mis en images représentant le système. On peut y voir des corps qui gisent à terre pendant qu’un homme mange son hamburger : métaphore de l’Amérique, Lord criant ouvertement que Coca Cola est un fléau pour l’écosystème en brandissant la bouteille, la casse de plusieurs télés pour montrer le ras le bol total de cette manipulation incessante des médias, un SDF poussant son cadis dans une pièce luxueuse qui symbolise la pauvreté parmi les riches qui nous gouvernent, entre autres allusions que l’on vous laisse découvrir dans le clip ci-dessous ! Le rappeur semble vouloir passer un message : « A quand l’insolence du peuple envers ces élus qui ne font rien pour nous ? »…

Si l’erreur est humaine, peut-on affirmer que l’être humain est une erreur ?

 

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *