Lord Esperanza – Anna (Clip)

« Prête à tout pour 2, 3 grammes, elle finirait par plaire à n’importe qui », le son « Anna » de Lord Esperanza produit par Joke NK, Sam H & We are Majør, sur lequel on retrouve la belle voix de Shaby et issu de son dernier album « Polaroïd » est encore une fois très recherché avec des métaphores un double sens prouvant une fois de plus le talent immense pour l’écriture qu’il possède.

Au premier abord, on suit l’histoire d’une femme addict à la drogue et prête à tout pour 2, 3 grammes quitte à coucher avec n’importe qui et risquant chaque jour de mourir d’une overdose, mais au deuxième regard comme ont également pu le souligner certains commentaires, on suit une femme anorexique prête à tout pour perdre 2, 3 grammes et risquant chaque jour de mourir également. La cocaïne est reconnue pour faire reprendre confiance aux gens, ainsi elle énerve l’anorexie aussi appelée Ana (ainsi Lord personnifie l’anorexie par le prénom Anna) qui est une maladie où il se passe l’exact inverse. Brillant !

Les promesses que tu prodigues sont produites par le mal
Joues tenaillées par le manque, creusées par la fatigue

Le magnifique clip réalisé par Lokmane et toute une équipe en deux chapitres démontrent bien les deux sens du morceau. Dans le premier chapitre « La fille, le sucre et n’importe qui » on voit une figurante en soirée ingurgiter beaucoup de sucre à la cuillère et à un moment elle regarde un grand verre de sucre luttant pour ne pas succomber, ensuite elle s’allonge avec un gars choisi au hasard et s’affale sur le lit, semblant décédée… Puis dans le deuxième chapitre « La fille, l’eau et l’indifférence », on retrouve Lord regardant une femme se noyant sans faire quoi que ce soit pour la sauver.

Ainsi après une petite réflexion, on comprend que le sucre représente la cocaïne mais également le sucre présent dans la nourriture, l’eau peut quant à elle représenter l’eau diluée à la cocaïne dans une cuillère que s’injecte ensuite une toxicomane mais aussi l’eau qu’ingurgite une anorexique pour se nourrir, dans les deux cas elles finissent par se noyer. Pour finir le rappeur parisien lui représente l’indifférence des gens à l’égard de ces personnes qui ont besoin d’aide… Doublement Brillant ! Des t-shirts représentant une femme sniffer de la cocaïne dont les traits forment le prénom « Anna » sont également disponibles à 50 exemplaires sur son site.

 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *