Les sorties rap US du 29 mars : Birdman & Juvenile, Boosie Badazz, Lil Debbie, Yelawolf,…

Après quelques temps d’absence revoilà votre chronique sur les sorties rap US de la semaine, commençons sans plus attendre à nous intéresser à ce qui nous a fait bougé la tête de l’autre côté de l’Océan. Retrouvez également les nombreuses sorties en France.

Assez discret depuis l’affaire l’opposant à Lil Wayne si ce n’est la sortie de son projet commun avec Jacquees « Lost At Sea 2« , le patron de Cash Money Birdman s’est allié à un ex-membre des Hot Boys Juvenile que nous n’avions plus entendu depuis un certain temps également pour nous sortir le projet « Just Another Gangsta ». Pourquoi faut-il écouter ces 12 titres ? Déjà parce-qu’un projet avec l’homme à l’étoile tatouée sur le crâne c’est toujours un événement et on y trouve toujours de petites choses sympathiques et en plus pour découvrir, pour les plus jeunes d’entre nous, ce gros rappeur qu’est Juvenile qui a influencé des têtes d’affiche d’aujourd’hui comme Pusha T. Ce n’est pas l’album de l’année mais il s’écoute bien et nous laisse espérer un retour de Juvenile dans le rap et s’il s’entoure des bonnes personnes, ça pourrait être très intéressant !

Place maintenant à un habitué de cette chronique, Boosie Badazz qui continue son hyper-productivité avec la sortie en 2018 de 3 projets dont l’inattendu « Boosie Blues Cafe » qui tournait autour de la musicalité du blues. Mais il est retourné à son premier amour, le rap sombre, torturé avec la mixtape « Badazz 3.5 » qui sera sans aucun doute ce que vous entendrez de plus brut depuis un certain temps, adepte des projets à rallonge, il a fait un effort sur celui-ci en nous offrant 15 titres avec pour seul invité Webbie. Si vous avez besoin d’un projet qui vous boostera aussi bien pour le sport que pour aller au taff, une tape à découvrir !

Avec une moyenne d’un projet par an environ, Lil Debbie est loin des codes actuels où les rappeurs en sortent 3 par an, raison de plus pour apprécier encore plus « Bay Chronicles » son nouvel, trop court, EP de 8 titres. Là où ses précédentes covers la mettaient en avant de manière assez sexy, la rappeuse californienne a adopté un style plus sobre pour cette dernière tout en conservant son énergie derrière le micro. Aucun invité comme souvent avec elle mais elle occupe plutôt bien le terrain toute seule et s’inscrit dans la lignée des rappeuses américaines de talent de la nouvelle scène comme Rapsody ou Young M.A.

Direction l’Alabama à la rencontre de Yelawolf signé sur le label Shady Records d’Eminem qui nous a sorti son cinquième album « Trunk Muzik 3 », un projet maintes fois repoussé par le XXL Freshmen 2011 qui est sorti dans un contexte assez particulier car pour teaser le dernier volume de sa trilogie il a envoyé le freestyle « Bloody Sunday » où il s’attaque à Post Malone, Machine Gun Kelly (qui est quand même présent sur le projet, allez comprendre) & G-Eazy, s’ensuivent quelques échanges inamicaux avec Post, un bon coup de promo malgré tout pour cet artiste beaucoup trop sous-coté. Toujours entouré de son DJ Paul, je vous conseille d’aller écouter ce très bon album qui ne recevra pas le succès qu’il mérite malheureusement…

Bonus :

Bonus 2 :

 

 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.