Les sorties rap US du 23 novembre : The Diplomats, Boosie Badazz, 1982, Rita Ora,…

Alors que plusieurs têtes d’affiches ont sorti leur projet dans le rap français, Kalash Criminel avec « La Fosse Aux Lions » , Georgio avec « XX5 » & Bigflo & Oli avec « La Vie De Rêve » , que certains jeunes talents continuent leur ascension vers le succès comme Tengo John avec son EP « Hyakutake » , le rap US, amputé de la sortie annulée de « Dummy Boy » de 6ix9ine à cause de ses soucis judiciaires, s’est montré très discret. Pas grave cela va nous permettre de mettre en avant le retour d’anciens et vous faire découvrir de nouveaux noms, mais surtout n’oubliez pas qu’un projet ça se savoure avec le temps donc prenez quelques minutes pour revenir sur les sorties précédentes de cette année ou avant.

Avec deux albums en 2 ans en 2003-2004, le trio The Diplomats avait mis tout le rap US d’accord sur leur talent, 14 ans après les revoilà avec « Diplomats Ties » à la cover originale. Groupe originaire de New-York composé de Cam’ron, Jim Jones & Juelz Santana, ils reviennent donc avec un 9 titres très bien produits. Les derniers projets de Cam’ron & Jim Jones n’ont pas été très convaincants et on ne savait même pas ce que devenait Juelz pris dans de gros problèmes de drogues, autant dire que les voyants n’étaient pas au vert avant la sortie de ce projet. Mais ne reconnaît-on pas un grand rappeur à sa capacité à nous surprendre quand il est au pied du mur ? Et bien c’est le tour de force réussi par le trinôme, alors qu’il leur aurait été facile d’inviter les stars du moment pour placer un hit qui leur aurait assuré un succès au moins commercial, ils ont décidé de rester dans leur style new-yorkais boom-bap. Certes quelques invités comme The LOX, Trav, Belly & Tory Lanez ainsi que quelques mots de Drake (qui n’apparaît pas dans les featurings pour autant), mais utilisés juste comme il faut. Au final, on obtient pas l’album de l’année mais un projet très intéressant qui sonnera peut-être trop old school sur la plupart des titres pour certains d’entre vous mais qui raviront beaucoup d’autres alors lancez-vous.

Anciennement Lil Boosie, Boosie Badazz a changé de blase mais aussi de vie, finit la prison et place maintenant uniquement à sa carrière avec la sortie de sa dernière mixtape « Boosie Blues Cafe ». Bientôt 20 ans de carrière derrière lui mais toujours autant d’énergie dégagé sur disque. Comme toujours avec le rappeur de Baton-Rouge, un projet consistant 17 titres avec très peu d’invités : Big Pokey Bear. Ca kicke, ça parle de rue, ça transpire le vécu et ça fonctionne. Cette mixtape est là pour nous faire patienter avant la sortie de son huitième album « Boosie Badazz : Bigger And Badder Than Ever » toujours annoncé pour 2018 mais qui devrait, à mon avis, sortir plutôt début 2019 car toujours aucun extrait n’est sorti, ni aucune annonce de la part du rappeur.

On continue toujours avec des anciens et le groupe 1982 composé de Statik Selektah & Termanology qui revient 6 ans après le projet « 2012 » avec « Still 1982 ». Si vous ne les connaissez pas, je vous invite fortement à les découvrir, Statik fait partie de ces producteurs américains très talentueux mais jamais cités et Termanology est un rappeur de talent qui n’a jamais su exploser à cause de choix de carrière parfois assez hasardeux (des mixtapes de 75 titres par exemple). Si en plus je vous dis qu’il y a un membre des Pro Era (CJ Fly), un membre des M.O.P. (Fame), Conway, Chris Rivers ou encore CRIMEAPPLE présents sur le projet, votre réflexe naturel doit être de télécharger ce projet sur votre plateforme de streaming préférée.

On va s’éloigner un peu du rap avec une superstar : Rita Ora qui sort aujourd’hui son deuxième album « Phoenix » , elle aussi 6 ans après le précédent « Ora » certifié platine même si elle nous a envoyé quelques EPs entre temps, l’attente a été longue. Mais soyez tranquille, la britannique revient avec de quoi vous mettre bien pour un long moment, 17 titres remplis de joie de vivre, d’amour, d’expériences de vie, le tout entouré de la fine fleur de la musique d’ambiance actuelle : Bebe Rexha, Charli XCX, le regretté Avicii, Julia Michaels et même Cardi B qu’on retrouve presque sur tous les styles de musique ces temps-ci. Au final, vous devriez l’entendre sur toutes les radios, toutes les playlists car les morceaux sont assez différents les uns des autres et chacun d’entre eux pourra être adapté à tel ou tel moment de la journée, on vous conseille « Lonely Together » pour le réveil par exemple.

Bonus 1 :

Restons chez les anciens avec Paul Wall, rappeur de Houston, qui sort son 18e projet avec la mixtape « Frozen Face Vol.1«  .

On retrouve de nouveau Conway sur le nouvel album « Tana Talk 3«  de Benny (The Butcher) mais aussi Westside Gun ou encore Royce Da 5’9″.

Grosse activité dans l’underground également pour Zion I, un groupe composé du rappeur Zumbi808 et du producteur AMP Live qui nous présente« Ritual Mystic« .

Il y a presque une semaine, Jaden Smith a déclaré avec ambiguïté que Tyler The Creator était son boyfriend mais il a également sorti un projet assez expérimental « The Sunset Tapes : A Cool Tape Story«  .

Véritable génie du freestyle, JR Writer s’entouré de Hell Rell 40 Cal pour nous offrir le projet « The Upstage« , trois rappeurs qui gagnent à être connus.

Et on termine par le rookie Key Glock, l’un des coups de coeur de DJ Weedim mais aussi le protégé de Young Dolph, avec son deuxième projet de l’année « Glockoma« .

Bonus 2 :

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.