Les sorties rap US du 1er mai : Drake, Lil Baby, Mozzy, Ace Hood,…

En ce jour férié, le rap français nous a offert de beaux projets avec notamment Demi Portion, Sopico, 3010 ou Leith. Du côté de nos amis américains, c’est tout une flopée de projets qui sont disponibles dont certains gros noms…

Pressenti depuis hier suite à des tweets énigmatiques d’un de ses proches, Drake a bel et bien envoyé une nouvelle mixtape surprise « Dark Lane Demo Tapes ». Un projet de 14 titres pour nous faire patienter avant la sortie de son sixième album prévu pour cet été. Si le casting est alléchant, des artistes implantés dont la simple présence suffit à gonfler les streams : Young Thug, Future, Chris Brown, Playboi Carti ainsi que de jeune rookie comme Fivio Foreign, le résultat me laisse un peu de marbre. C’est une recette déjà vue et revue qui fonctionne certes car le résultat est toujours au rendez-vous avec ce rappeur mais il n’y a pas de prise de risque, hormis les excellents « D4L » feat Young Thug & Future, « Pain 1993 » feat Playboi Carti & « Demons » feat Fivio Foreign & Sosa Geek, je trouve que le reste est assez monocorde… A vous de vous faire votre propre avis et n’hésitez pas à nous faire un retour !

Lil Baby avait sorti son album « My Turn » le 28 février. 2 mois plus tard, il nous offre une réédition avec 6 titres supplémentaires portant à 26 le nombre de tracks désormais disponible. Un seul invité : son protégé 42 Dugg déjà présent sur la version originale. Pour le reste c’est du Lil Baby habituel, surfant sur l’actualité avec un morceau comme « Social Distancing », il nous envoie sur chaque titre des mélodies efficaces qui nous font bouger la tête. C’est l’occasion de réécouter cet album du rappeur d’Atlanta qui avait été absent une longue année avant de nous sortir ce projet.

Place à mon coup de coeur de la semaine avec « Beyond Bulletproof » du rappeur de Sacramento Mozzy. Son 41 ème projet en 9 ans, un nombre de sorties effarant qu’il a calmé ses dernières années pour nous livrer un maximum de qualité. Sur cet opus, il s’est entouré d’énormément de monde dont Shordie Shordie, King Von, G Herbo, Eric Bellinger, Lil Poppa, Polo G, E Mozzy,… Si vous êtes adeptes du rap du hood sombre et réel, sans fioritures ni compromis, vous allez beaucoup aimé cet album. Si vous ne le connaissez pas et souhaitez savoir vers quel projet vous orienter après avoir écouté celui-ci, je vous oriente vers « Dreadlocks & Headshots » la mixtape commune qu’il a sorti avec Gunplay en 2017 et qui est un de mes projets communs préférés de ces dernières années.

Ace Hood ne retrouvera vraisemblablement jamais la gloire qui fut la sienne en 2013 avec la sortie de l’album « Trials & Tribulations ». Après des années plutôt compliquées, il était revenu avec la très bonne mixtape « Trust The Proccess II : Undefeated » suivi en 2019 de « Body Bag 5 ». Discret depuis le début de l’année, il nous sort un EP 3 titres « Self Preservation » histoire de bien faire monter la sauce avant l’arrivée prochaine de son album. Comme toujours, c’est propre et ça fait plaisir. Si vous souhaitez vous replonger dans ses grandes heures, on vous oriente vers notre top 5 morceaux issus de « Starvation 1 à 5 », la série de mixtapes qui l’a fait connaître aux yeux de bon nombre d’auditeurs.

Bonus :

Plus tôt dans la semaine, Waka Flocka Flame a sorti Salute Me or Shoot Me 7, une tape efficace qui nous replonge des années en arrière !

Nouveau projet commun de Jay WorthyHarry Fraud Eat When You’re Hungry Sleep When You’re Tired, des prods de qualités et un rap efficace, que demander de plus ?

Chanteuse de grand talent, JoJo va nous faire apaiser le temps de 9 morceaux grâce à Good to Know

Un mois après le premier volumeNef The Pharaoh a envoyé ChangSzn 2 dans la continuité du précédent projet.

Parmi les précurseurs de l’utilisation de l’auto-tune avec T-Pain, Ron Browz a une carrière longue comme le bras et ne compte pas s’arrêter là en nous offrant The Christening 3.

Le Texas nous montre deux de ses meilleurs artificiers : Lil Flip Tum Tum qui s’associent le temps de Made in Texas.

Signé par Dr. Dre à ses débuts et nominé parmi les XXL Freshmen 2014, Jon Connor n’aura pas eu la carrière qu’il aurait pu espérer mais continue d’être actif comme avec SOS.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.