Les projets US du 6 avril : Cardi B, Famous Dex, Lil Xan, Flatbush Zombies,…

Après un petit temps d’absence voici le retour de votre chronique hebdomadaire s’intéressant aux sorties US. De très beaux noms cette semaine et des projets particulièrement attendus outre-atlantique et en France également !

On commence avec la nouvelle reine de New-York Cardi B qui sort son premier album solo « Invasion of Privacy » qui fait suite aux deux mixtapes « Gangsta Bitch Music Vol.1 & Vol.2 ». Attendue au tournant après les énormes succès de ses morceaux « Bodak Yellow » et « Bartier Cardi » feat 21 Savage, la diva n’a pas le droit aux faux pas.

Déjà du côté des productions, l’artillerie lourde est de sortie vu qu’on retrouve Southside, 30 Roc, Murda Beatz, Benny Blanco et énormément d’autres gros noms. 13 titres pour 8 invités, les Migos sur l’excellent « Drip » qui est pour moi le meilleur morceau du projet, Chance The Rapper, Bad Bunny, J Balvin, Kehlani, 21 Savage, YG & SZA. Malgré l’apport de ces artistes reconnus, l’album manque de consistance et on se retrouve à être parfois agacé par les changements de flow de la rappeuse. Néanmoins je vous conseille d’aller y jeter une oreille car avant tout un avis reste subjectif, c’est un album qui fera parler et c’est peut-être le disque de la passation de pouvoir entre Nicki & Cardi.

On continue avec un autre artiste qui sort son premier album solo « Dex Meets Dexter » je veux bien sûr parler de Famous Dex qui passe enfin le pas après plus de 11 mixtapes solo ou en collaboration. Le rappeur de Chicago a fait dans la sobriété du côté des invités qui sont au nombre de 4 sur les 14 titres : Drax Project, A$AP Rocky, Wiz Khalifa & Diplo. 39 minutes dans le pur style déjanté de Dexter Gore Jr, tout ceux qui ont accroché à son univers particulier vont se retrouver dans ce projet de 39 minutes porté par 2 gros singles « JAPAN » et « Pick It Up » feat A$AP Rocky. L’album sera disponible en France sur toutes les plateformes de streaming le samedi 7.

Troisième artiste de la semaine et troisième rappeur à sortir son premier album solo et même tout simplement son premier projet officiel : Lil Xan nous présente « Total Xanarchy ». Je vous avoue que j’avais un certain scepticisme avant d’écouter ce projet de 16 titres et bien mal m’en a pris car au final l’album est bon et le choix des invités a été judicieux, là où l’on pouvait craindre de se lasser de sa voix assez monotone, Lil Xan a su parfaitement répartir les featurings de façon à redonner de l’allant au projet quand notre attention commençait à décrocher.

Celui qui va désormais prendre comme nom de scène Diego vient donc confirmer les espoirs placés sur lui et sur le gigantesque succès de « Betrayed » puis nous montrer qu’il est capable de sortir un projet consistant. Puis pour un premier projet s’offrir les services de 2 Chainz, Steve Cannon, Charli XCX, Rae Sremmurd, YG, Diplo, Yo Gotti & Rich The Kid ça force le respect.

Fini avec les premiers albums et place maintenant à un groupe Flatbush Zombies qui sort son deuxième album « Vacation In Hell » 2 ans après le précédent « 3001 : A Laced Odyssey » qui avait reçu de très bonnes critiques. La recette reste assez similaire, Erick The Architect s’occupe des productions et les découpe ensuite au micro en compagnie de Meechy Darko & Zombie Juice.

Un long format de 19 titres avec évidement la fine fleur du rap US et notamment Joey Bada$$ sur l’incroyable « Vacation » mais aussi A$AP Twelvyy, Jadakiss, Bun B, Dave B, Nyck Caution du groupe Pro Era, Denzel Curry et 2 MC’s moins connu à savoir : Portugal The Man & DIA. C’est un quasi sans faute pour le trio qui a su gommer les petites imperfections du précédent disque pour nous offrir ce qu’ils savent faire de mieux. Leur tournée est déjà annoncée aux Etats-Unis et on devrait ensuite les voir débarquer prendre l’Europe d’assaut, surveillez tout ça ! Pas dispo en France avant demain non plus, le projet est disponible sur leur chaîne YouTube

Il faut toujours un peu de douceur dans cette chronique et cette semaine c’est Eric Bellinger qui vient nous l’amener avec son nouvel album « Eazy Call » aux sonorités R’n’B auxquelles viennent se mélanger une flopée d’artiste aussi bien rap Ma$e, Dom Kennedy, AD, Wale , Chevy Woods que r’n’b Tink, Sammie, Mila J, Ne-Yo. Avec une telle voix et de tels invités, le résultat était presque assuré d’être bon mais Eric va encore plus loin et nous emmène sur des terrains qu’il n’avait pas encore exploré. Après avoir balancé une mixtape et un EP en 2017, le chanteur de Los Angeles risque fort de ravir son public et de nous envoûter. Pour ceux qui seraient arrêtés par le mot R’n’B, écouter au moins le morceaux en featurings avec les rappeurs et vous verrez l’alchimie qui s’en dégage.

Bonus :

Pour tous les amateurs de bonnes productions, allez jeter une oreille au projet du rappeur/producteur Saba  qui vient de sortir une petite galette de 10 titres extrêmement bien produite et intitulé « Care For Me« . Le clip « Life » est également dispo !

Papa de plus de la moitié des MC’s actuels, E-40 continue de se monter productif et s’allie à B-Legit pour nous offrir 19 titres avec le projet « Connected & Respected« , à ne pas laisser entre les mains de n’importe qui, vous pourriez être choqués du niveau des 2 rappeurs.

Chicago est déjà présent dans notre chronique avec Famous Dex, mais un deuxième rappeur venant de cette ville c’est mieux, après 3 ans d’absence, SD revient dans le game avec « Pay Attention«  11 titres en solo pour rattraper le temps perdu.

Pour finir, direction la Californie pour le nouveau projet « Da Glo Up » de Show Banga qui revient lui aussi après deux ans d’absence et son dernier album « ShowTime 2 ».

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.