Les projets US du 24 novembre : Kodak Black, DRAM, Dizzy Wright, Hopsin, Dave East…

Tout d’abord nous tenons à préciser que nous faisons notre possible pour sortir l’article le plus vite possible, mais étant travaillé ça prend plus de temps… C’est pourquoi on a pensé à sortir ce même style d’article directement le vendredi mais avec beaucoup moins de texte, n’hésitez pas à nous faire part de votre avis en commentaires ou sur nos réseaux sociaux pour savoir si vous préférez attendre le dimanche ou lundi avec un gros article ou alors directement le vendredi avec les sorties mais du coup moins détaillé ?

On commence tout de suite avec un artiste qui est devenu disque d’or cette année avec son premier album solo “Painting Pictures”. Je parle bien sûr de Kodak Black. Il dévoile aujourd’hui une version deluxe (All Grown Up) de sa mixtape “Project Baby 2” sortie en août, avec 8 titres inédits dont 2 featurings : Lil Wayne & Birdman. Vu le beef entre les 2 artistes c’est quand même assez amusant de les voir réunis sur le même projet. Les prods sont signées DY, Wheezy, Ness, Helluva & SkipOnDaBeat. Les 8 morceaux sont dans la lignée directe de la mixtape et le featuring avec Lil Wayne sur “Codeine Dreaming” nous offre une belle combinaison explosive. Ce projet s’adresse à tout ceux qui apprécient le style atypique du rappeur de Floride.

Lien D’achat : Amazon/KodakBlack/ProjectBaby:AllGrownUp(Deluxe)/Mixtape

On continue avec un phénomène qui a obtenu son premier tube planétaire en featuring avec Lil Yachty sur “Broccoli”D.R.A.M.. Le rappeur du label Atlantic Records s’était fait discret depuis le succès de son premier album solo “Big Baby D.R.A.M.” sorti déjà il y a plus d’un an. Seulement 5 apparitions cette année sur divers projets, et donc un EP 3 titres sorti par surprise intitulé “#1EpicHoliday EP”. Sur ces 3 morceaux, le premier contient un featuring avec BigBabyMoon, qui n’est qu’autre que sa maman, et les deux suivants sont en solo. Durant ces 11 minutes, le rappeur chante des chants de Noël pour fêter l’arrivée de cette période festive. Un projet R’n’B et saoul qui a sa place dans cette rubrique grâce à son originalité.

Lien D’achat : iTunes/DRAM/#1EpicHollyday/EP

Toutes les semaines dans cette chronique on parle d’un rappeur sous-côté, cette semaine nous allons parler de Dizzy Wright non reconnu à sa juste valeur qui sort aujourd’hui son quatrième album “State Of Mind 2” dont le premier volume est sorti il y a 3 ans déjà. Le rappeur signé sur le label d’Hopsin, que nous verrons juste après, nous offre 12 titres avec des réalisations et des invités variés. D’Audio Push à AD en passant par Jon Connor et bien d’autres, le rappeur du Michigan a su s’entourer des bons artistes qui mettent en valeur ce bon projet avec une palette de production très variée. On y retrouve notamment Dj Hoppa, Mike Free, Reezy, Roc N Mayne, Price,….  Pour ceux qui souhaitent étoffer leur connaissance du rap US nous vous conseillons vivement cet artiste. A noter qu’il fête ses 27 ans le 26 novembre, pour le coup c’est lui qui nous fait un beau cadeau !

Lien D’achat : Amazon/DizzyWright/StateOfMind2/Album

Après deux ans d'”absence” depuis la sortie de son dernier album “Pound Syndrome”, Hopsin est de retour et ce ne sont pas nos oreilles qui vont se plaindre. Un album “No Shame” très intéressant musicalement où le rappeur alterne entre rap et chant de façon assez admirable, à tel point qu’il n’a eu besoin que de très peu d’invités sur les 17 morceaux on ne retrouve que 3 featurings : Eric Tucker sur “Black Sheep”, Joey Tee sur “Panorama City” et Michael Speaks sur “Marcus’ Gospel”. Cet album a été réalisé de A à Z par Hopsin qui a même réalisé, à une exception près : Harry Fraud compose la prod de “Black Sheep”, toutes les prods. D’un point de vu personnel c’est un album sur lequel je reviendrai qui s’écoute vraiment très facilement malgré la dureté des thèmes abordés : agression, chansons tristes, colère. De plus, pour accompagner la sortie du projet, il nous livre en même temps le clip de “Ill Mind Of Hopsin 9”.

Lien D’achat : Amazon/Hopsin/NoShame/Album

On fini par une tite touche de la east coast avec Dave East, qui après avoir balancé le très bon “Paranoïa : A True Story” plus tôt cette année, revient déjà avec sa nouvelle mixtape “Karma”. En exclusivité pour Datpiff, le projet composé de 16 titres précède son premier album très attendu. Composée de 16 titres avec DJ Holiday aux manettes, avec des feat’ de Chris Brown, Kap G, Piff Jones, Lil Durk, Don Q & D Jones, sur des instru’ de producteurs tels que Maaly Raw sur l’excellent “How U A Gangsta” où l’on retrouve l’un des instru’ devenus à la mode : La flûte, ou encore 808 Mafia, Fuse, Money Montage et bien d’autres. Le seul truc à lui reprocher ? Les putains de tags Dapiff sur chaque track et les cris dégueulasses du deejay, on est en 2017 stop de tout gâcher comme ça !!! Il ne reste plus qu’à attendre que la tape sorte sur les plateformes de streaming pour profiter pleinement de ce hip-hop orgasmique venu d’Harlem !

Bonus :

En milieu de semaine, Nas a dévoilé 6 titres sur Soundcloud dans un petit EP intitulé “In My Ghetto”, toujours sympathique quelques sons de Nasty Nas, notons tout de même que les 3 premiers morceaux sont juste renommés et déjà sortis sur la compil’ “The Lost Tapes” et que les autres morceaux sont déjà sortis également (mis à part “Black Folks” qui ne me dit rien), peut-être passés inaperçus pour certains donc faites en ce que vous voulez. Dans tous les cas, ça fait jamais de mal d’écouter du Nas !

Ca$his continue d’inonder le game en projets, à 35 ans le rappeur originaire de Chicago n’a jamais été aussi productif.  Déjà 5 mixtapes, un album et donc un 3ème EP  “Ca$his Vol.3” cette année, un rappeur typiquement old school, ça pourra en rendre certains nostalgiques.

Pour finir, Mick Jenkins a sorti mercredi un EP de 7 titres “Or More, The Anxious” qui contient quelques sons très intéressants qui vous donneront peut-être envie de découvrir un énième artiste provenant de Chicago, mais Mick est à part de ce qui fait généralement là bas, on valide forcément, d’autant plus qu’à chaque projet il innove depuis notamment “The water” dont on ne se remet toujours pas ! Or More est une série de projets impliquant des idées et des concepts musicaux qui inspirent actuellement le processus de création de l’album.” explique l’artiste ! Ce premier volume est donc consacré à l’anxiété…

Un peu moins de bonus, certains nous ont dit que l’article était trop long, il doit bien entendu y avoir d’autres projets…

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *