Les projets US du 22 décembre : Travi$ Scott & Quavo, Gucci Mane, Chris Webby, Conway,…

Après un petit temps d’absence, c’est le retour de la rubrique concernant les sorties rap US. Et pour cette semaine pas grand chose mais on a tout de même quelques beaux noms et projets attendus. Ce sera d’ailleurs sûrement la dernière semaine de sorties d’une belle année bien chargée…

Annoncé depuis quelques temps et confirmé hier soir, le tant attendu projet commun entre Travi$ Scott & Quavo a enfin vu le jour, « Huncho Jack, Jack Huncho »13 titres originaux avec seulement 2 featurings, Takeoff sur « Eye 2 Eye » et Offset sur « Dubaï S**t ». Faire un album commun est souvent un art délicat, surtout pour 2 superstars actuellement au sommet mais les 2 têtes d’affiche n’ont pas déçu. Un projet audacieux, des instrus au niveau et 2 MC’s vraiment là pour performer. Là où d’autres n’ont pas totalement convaincu, coucou Drake & Future, Future & Young Thug, ce projet est vraiment une alchimie entre les 2 rappeurs d’Houston et d’Atlanta. En espérant qu’une tournée suive….

Deuxième gros nom a sortir un projet, annoncé depuis longtemps cette fois-ci, en ce jour : Gucci Mane qui sort son deuxième album en 2017 : « El Gato : The Human Glacier ». 11 titres avec un seul featuring : 21 Savage. On pourrait appeler ce projet un album commun vu que Southside est à la prod sur tous les titres et apporte vraiment sa propre touche. Celle qui a permis au TrapGod de signer son plus grand succès plus tôt dans l’année avec « I Get The Bag » feat Migos. Le producteur de 808 Mafia signé sur le label 1017 Bricksquad Records est vraiment à suivre dans les mois à venir! Il se fait néanmoins aidé sur 3 titres par Jake One sur « Side EFX », « TYT » & « Southside & Guwop (Outro) ». Comme avec ces précédents LPs, c’est assez court, environ 30 minutes mais ça s’écoute très bien et permet de nous confirmer que depuis son marriage, Gucci s’est remis dans le droit chemin et ça se sent dans sa musique, on le sent plus calme et plus ordonné mais rassurez-vous, il est toujours aussi talentueux!

Place maintenant à notre coup de coeur, sorti le 20 décembre donc un mercredi comme le nom « Wednesday » l’indique, le deuxième album solo de Chris WebbyAuteur de nombreuses mixtapes ces dernières années, avec une en particulier « Webster’s Laboratory «  qui lui a permis une exposition plus large : téléchargée plus de 100 000 fois sur Datpiff. 3 ans après son premier album, il était donc temps de revenir avec un projet plus structuré pour confirmer les nombreux espoirs placés sur lui. L’artiste avait posté un message sur Instagram fin novembre en disant qu’en tant qu’indépendant il avait du tout investir lui-même dans la conception de ce nouvel opus et incitait donc ses fans à pré-commander sur iTunes. Le constat est que l’album est à la hauteur, une musicalité très intéressante avec une variance rap et chant selon les titres, pas de gros noms parmi les 9 featurings des 18 titres. Le projet dure 1h12, ça peut paraître long mais la diversité des invités, des instrus et des styles adoptés par Webby nous donnent l’impression que le projet est bien plus court et il s’écoute d’une traite en bougeant la tête. Il partira en tournée en janvier loin du Connecticut, en effet il a programmé une tournée de quelques dates en Australie en attendant d’être totalement validé dans son pays.

Direction New-York pour parler de Conway aka Conway The Machine qui sort aujourd’hui son troisième projet de l’année 2017, toujours pas d’album en vu mais bel et bien une mixtape « G.O.A.T. (Grimiest Of All Time) ». Un projet qui plaira principalement au puriste et amateur de rap à l’ancienne, en effet le protégé d’Eminem nous livre une performance rapologique impressionnante en maîtrise tout au long des 10 tracks de ce projet. Et au vu de la liste des invités, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il sait s’entourer : Raekwon, Royce Da 5’9, Styles P ou encore Lloyd Banks. Evoluant dans l’ombre du game depuis quelques années, le compère de Westside Gunn n’en demeure pas moins un très bon rappeur qui mérite un bon coup de projecteurs.

Bonus : Ca$his continue d’inonder le rap de projet, à peine un mois après avoir sorti « Ca$his Vol.3 », le revoilà avec un nouvel opus intitulé sobrement « Ca$his Vol.3.5 ». Pas le rappeur le plus côté de New-York mais pas loin d’être l’un des plus productifs.

Si jamais vous passez par là et que vous n’avez pas encore voté pour le meilleur de 2017 n’hésitez pas en cliquant ICI

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.