La réédition de l’album « La fête est finie » d’Orelsan sort cette semaine !

Orelsan ajoute un épilogue à son album couronné de succès :

Ça y est c’est désormais confirmé par l’artiste lui-même, après que Gringe en ait parlé dernièrement lors d’une interview, la réédition de l’album « La fête est finie » d’Orelsan sortira cette semaine. Jeudi plus précisément, à minuit.

Avec plus d’un million de fans sur ses réseaux sociaux, la nouvelle n’a aucun risque de passer inaperçue et il faut s’attendre une fois de plus à des chiffres records dès la première semaine. D’autant plus que depuis sa présence remarquée à deux reprises sur « Enfant Lune » l’album (écoulé quant à lui à plus de 11 000 exemplaires en première semaine) de la moitié des Casseurs Flowters, les fans sont deux fois plus impatients. L’euphorie est à son comble et encore les invités, s’il y en a et il y en aura sûrement, n’ont pas encore été révélés.

Pour rappel, l’album « La fête est finie » est sorti en octobre 2017 et est certifié disque de diamant depuis cet été, un bel exploit que très peu arrivent à atteindre. Orelsan sortira donc à peine plus d’un an après une réédition avec 11 titres inédits ce jeudi et c’est avec un teaser simple et efficace qu’il a balancé l’info à l’aide d’une simple vidéo sous forme de capture d’écran iPhone. En plus de cela, il a dévoilé une photo sur laquelle on aperçoit un homme caché derrière des ballons qui pourrait être un indice sur la couleur de cet épilogue ou tout simplement la cover… Peut-être qu’il y a également d’autres indices dans la photothèque et sûrement qu’il va continuer de teaser avant le jour J ! A noter qu’il sera aussi présent sur l’album « Jeannine » de Lomepal qui sort le 7 décembre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Épilogue

Une publication partagée par OrelSan (@orelsan) le

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.