La Chronique du L #6 Zeu – Trash Talking (Chronique)

Déjà le sixième épisode de la chronique du L mais seulement le deuxième sur un artiste français, après Melan voici Zeu et son premier projet solo « Trash Talking ».

Zeu est membre du groupe Panama Bende ainsi que de La Confrérie et du duo OZ. Un artiste de groupe qui a passé la marche du projet solo. Un EP de 8 titres dont le premier extrait « 403 #3 » est sorti il y a déjà plus d’un an. Du côté des invités, on retrouve Ormaz par 2 fois dont une fois aux côtés de PLK sur « Piou Piou » et 7 Jawz sur « Zeulee » qui est un des meilleurs morceaux du projet, avec « Boombap 2000 » feat Ormaz.

Ce projet pourrait être qualifié de carte de visite, le rappeur parisien prend possession des différentes instrus et vient poser un rap egotrip avec un flow tranchant. Un son dont le refrain est une dédicace au joueur de NBA « Russel Westbrook », un autre déjà connu avant la sortie « 403 #3 » pourrait donner des pogos incroyables en concert tellement il donne la pêche et l’envie de bouger.
Le morceau « 404 #4 » véhicule un message très clair « parle pas des autres rappeurs dans mes lives, parle pas des autres crews dans mes lives ». L’important c’est les siens et les autres rappeurs n’existent pas face à lui.

Une phase de PLK résume parfaitement l’EP « faut pas dire nul gros si tu piges pas ». Le style de Zeu ne parlera pas à tout le monde, en effet les instrus sont assez discrètes, elle est même des fois quasiment inaudible mettant en avant le rappeur d’une façon très intéressante, mais si jamais vous adhérez vous allez squatter ce projet pendant un moment.

Le groupe Panama Bende, avec Aladin 135 puis PLK et maintenant Zeu, continue de nous montrer qu’en groupe ou en solo ils sont tous aussi chauds. Le prochain à sortir un projet sera PLK et on devrait déjà surement retrouver Zeurti dessus et en entendre parler.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.