La Chronique du L #5 Skooly – Don’t You Ever Forget Me 2 (Chronique)

Comme pour la chronique du L #4 sur Kap G, direction Atlanta à la rencontre d’un des membres du groupe Rich Kidz Skooly qui vient de livrer son deuxième projet en 2 mois avec « Don’t You Ever Forget Me 2 ».

Un EP de 14 titres dont les 7 du premier volume sortis il y a un mois déjà et donc 7 nouveaux sons. Les tracks 1 à 7 sont des inédites et les 7 suivantes celles du mois dernier. Signé sur le label de 2 Chainz, il est donc normal de le voir apparaître sur un titre « Habit » et c’est d’ailleurs l’unique featuring pour le moment, en attendant donc la troisième partie prévue pour début avril.

Skooly a fait ses armes au sein du groupe Rich Kidz avec qui il a sorti 8 mixtapes en 7 ans entre 2009 et 2016, le groupe n’est pas séparé mais ils ont fait une pause pour que chacun puisse partir en solo. Parallèlement à cette aventure il a commencé à taffer en solo dès 2014 pour aboutir à sa première mixtape « Situations » qui va lui permettre de signer sur le label T.R.U. de 2 Chainz et qui sera suivie de 3 autres tapes entre 2015 et 2016. 2017 va marquer un tournant dans sa carrière avec son premier album solo « BAcCWArdFeELiNgS » qui a fait beaucoup de bruit dans le milieu et a été très bien accueilli par sa fanbase bien que le grand public soit passé totalement au travers de ce projet car l’artiste ne dispose pas d’une grande visibilité.
Il revient donc en 2018 avec son concept de trilogie « Don’t You Ever Forget Me » pour patienter avant vraisemblablement la sortie de son deuxième album solo (il n’a pas été totalement clair en interview, il hésite à enchaîner direct avec l’album ou alors repasser par la case mixtape).

Comme le montre ce clip extrait de son dernier projet, Skooly est toujours proche de la street et surtout de sa ville Atlanta. On le ressent dans son style et encore plus dans les 2 EPs, l’influence de la trap de Migos ou Gucci Mane est très présente mais revisitée par l’artiste de 23 ans. Nous n’avons pas à faire à une copie de mais à une entité qui a son propre univers et surtout un timbre de voix très reconnaissable. Pour suivre cet artiste via son groupe depuis quasiment leur début, la montée en puissance est remarquable, il est d’ailleurs le seul avec Jose Guapo et Shad Da God à vraiment avoir un nom dans le milieu du hip-hop. La différence est d’autant plus marquante depuis sa signature sur le label de 2 Chainz et son entrée dans un monde plus professionnel.

Cet artiste est encore très jeune et doit encore être poli tel un diamant pour éclater aux yeux du public. Ce projet devrait lui permettre d’augmenter encore un peu son exposition en attendant la sortie du troisième volet le 2 avril normalement et surtout d’un second album solo. L’EP est disponible gratuitement sur le site datpiff et pour ceux qui accrocheront à son style, je vous conseille son album qui est un peu plus large musicalement que les différentes mixtapes ou EPs qu’il a pu sortir.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *