Jorja Smith invite Dosseh pour le remix de « Blue Lights » (Clip)

« Blue Lights » est LE morceau qui a révélé au grand jour la talentueuse Jorja Smith, s’il s’agit de son premier single cela suffira pour que les projecteurs se braquent sur elle du haut de ses 18 ans. Nous sommes à cette époque en 2016, et déjà tout laisse présager le succès de la jeune chanteuse britannique qui arrive directement à séduire des auditeurs du monde entier par sa douce voix et sa plume. Depuis elle est l’une des meilleures représentantes de la soul et continue de faire chavirer les coeurs de nombreux rappeurs, cependant un seul français a eu la chance de poser sur le remix et il s’agit de Dosseh !

J’voulais l’flash des stroboscopes pour qu’ses yeux s’écarquillent
Quand s’pointent les RoboCop, même les innocents s’éparpillent

Un featuring annoncé il y a une semaine par Oumar Samaké le manager et producteur de l’artiste orléanais et désormais disponible sur toutes les plateformes digitales mais également sur YouTube car accompagné d’un clip à la hauteur du morceau qui traite des bavures policières. Et il ne s’agit pas que d’un simple couplet ajouté comme ça à la vite comme de nombreux remixes, non, non Dosseh fait preuve d’une véritable prestance sur l’instru en offrant, en plus du refrain, deux couplets qualitatifs qui rappellent les bons vieux morceaux engagés de rap old school, d’ailleurs le « cours enfoiré cours » fait non seulement penser à Snoop Dogg mais aussi à Don Choa qui a utilisé cette phrase à quelques reprises dans sa carrière, et le « J’voulais crever sur scène » est probablement une référence à Dalida.

Si on commençait à en avoir marre des featurings entre artistes us/fr, cette connexion franco-anglaise est des plus réussies et sûrement l’un des titres à ne pas manquer en ce vendredi de sortie. C’est également la preuve qu’on peut donner une seconde vie à un morceau en invitant la bonne personne. Le rappeur qui va avec cette collaboration faire un paquet de jaloux, en commençant par Caballero, continue en plus de nous balancer du flux sur les réseaux, et c’est un plaisir à chaque extrait, il ne reste plus qu’à patienter avant la sortie du prochain projet en découvrant ce clip réalisé par Aldo Hacheme sans la présence des deux artistes mais dont le message reste tout aussi puissant.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.