Qu’est-ce que vous faites à 00h pile en ce jeudi 5 septembre 2019 ? Nous, on fera ce qu’on voulait absolument faire dès la sortie de Ailleurs en 2012, soit écouter le premier album de Nemir. Véritable surdoué de la musique, génie mélodique et rappeur incroyable, le Perpignanais avait tout pour mettre la concurrence en position latérale de sécurité… Mais Nemir est un perfectionniste angoissé par le temps qui passe et un homme plein d’insécurité… Le processus de création, bien que semblant être vital pour lui, n’en est pas moins douloureux pour autant… Le jour J est presque enfin là, l’occasion de se rappeler cinq raisons qui nous ont poussé à tant adorer le MC de Perpignan.

5. « Le Score » avec Youssoupha (Prod. Nodey) (2015)

Quand on est un aussi grand rappeur que Nemir,  chanter le refrain pour un autre grand rappeur pourrait paraître insultant. On va pourtant vite s’apercevoir que ce rôle lui va à merveille et permet à ses confrères de tenter de différentes vibes, de différentes ambiances. Ici, le Youssoupha parfois excessivement verbeux ralentit la cadence, et laisse le beat rebondir, tandis que Nemir rehausse le son grâce à une énième mélodie entêtante, rythmée et puissante. Potentiellement le morceau le plus cool de la discographie du Prims Parolier.

 

4. « Comme d’hab » avec Kacem Wapalek (Prod. Juliano Huertas) (2015)

A l’instar d’un Youssoupha, un morceau de Kacem Wapalek peut vite devenir compliqué à suivre, même pour un public rap très averti. Son album Je vous salis ma rue souffre d’un manque de respiration, comme s’il était strangulé par les incessantes et incroyables allitérations de son auteur. Le highlight dudit album arrive au moment où Nemir chante. De sa voix, Nemir apporte les respirations nécessaires au son et donne même du relief aux couplets ultra-techniques de l’ancien de l’Animalerie. La combinaison parfaite.

 

3. « Elle pleut » avec Nekfeu (Prod. Naë Music et Diaby) (2019)

Nekfeu roule toujours avec Nemir lorsqu’il crée ses albums. De nouveau, ce dernier n’a pas manqué à l’appel des Etoiles Vagabondes, et joue d’ailleurs un rôle essentiel dans la rupture amoureuse narrée par le rappeur de Paris-Sud tout au long du récit. Car si des bribes de cette histoire sont parsemées ici et là, c’est bien « Elle pleut » qui s’attarde dessus, porté par la plume du Fennec, mais surtout par ce refrain d’une puissance émotionnelle rare. Quand Nemir dit « hier encore j’avais les yeux posés sur ton visage », TOUT LE MONDE repense instantanément à son ex.

2. « LVEB » avec Gros Mo’ (Prod. EnZoo) (2018)

L’histoire se souviendra de ce grand trio composé de Nemir, Gros Mo’ et EnZoo. Peu de rappeurs créent de nouvelles sonorités, mais ces trois-là, enfermés dans leur studio, sont de prodigieux scientifiques.  Issu d’un album dans lequel Gros Mo’ s’est totalement métamorphosé, laissant de côté les rimes crus et parfois vides de sens pour embrasser la sensibilité enfouie en lui, « LVEB » est peut-être le joyaux du brelan Perpignanais. Nemir susurre un refrain d’une honnêteté pure et Gros Mo’ l’imite, avec une fragilité déconcertante. Et « fragile », venant de nous, c’est un compliment.

1. « On prend l’contrôle » avec Eff Gee et Espiiem (Prod. Azaïa) (2012)

Qui a dit « subjectivité » ? « On prend l’contrôle » est évidemment un grand moment de rap français, bien trop peu mis en lumière, comme bien des choses que Eff Gee fait. Ici, ce dernier, crachant pourtant un excellent couplet, se fait un tantinet « murdered on his own shit » par deux hommes au charisme crevant le plafond. Les quatre précédents morceaux mettent en avant le Nemir mélodique, mais il ne faut pas oublier qu’il est avant tout autre chose, un découpeur mon-stru-eux. Imiter la détonation d’un flingue, un crachat sur le sol, incorporer un orgasme féminin, soigner la multi-syllabique, le débit… Nemir est complètement cinglé sur celle-ci et vient parfaitement contraster avec la sobriété incroyable d’Espiiem. Un grand moment de musique, à n’en pas douter.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.