Flexuptown ? Je vais pas vous en dire plus pour le moment, le mieux c’est de fermer les yeux et d’écouter ses deux derniers sons « Two Times » produit par Trell & « Mariah XX » produit par Penacho qui est la suite.

Audemars on my wrist got no time

Ask your bitch who be on her mind

Switch up my style man in no time 

Bad bitch with me man she so fine

Bon maintenant que vous avez écouté, je vais pouvoir vous parler un peu de cet artiste… C’était surtout un test pour savoir qui allait se douter que Flexuptown d’origine congolaise était belge et originaire de Rotterdam où il a grandi jusqu’à son déménagement à 15ans.

On le savait la Belgique comporte de nombreux rappeurs talentueux, ce jeune MC de 20ans aux influences hip-hop US, plus particulièrement celui d’Atlanta, en est encore la preuve. En effet pour lui Lil Yatchy et Young Thug apportent de bonnes vibes à la musique. On peut dire que lui aussi en apporte non ? Et pourtant après avoir répondu à quelques questions, il avoue partir en freestyle 70% du temps sur ses morceaux. Au niveau des textes aussi ça sonne très américain : de l’argent, des femmes, du luxe etc Mais le choix des prod’, des rimes, ainsi que le changement de flows et de sonorités sont ultra efficaces et réussis, ce qui fait que l’on accroche directement à la vibe du mc !

Pour ce qui est de la suite Flexuptown s’apprête à sortir son premier projet « Turbo Swings » courant mai, qu’il annonce comme une bande avec différentes ambiances, totalement en anglais car il préfère cette langue au français, mélangeant musiques rapides et musiques plutôt chill que t’écoutes pour t’aider à dormir. Il avoue s’inspirer de la phase dans laquelle il se trouve actuellement, de sa vie, de ses amis…

En attendant la suite, je vous conseille de jeter une oreille aux autres sons disponibles sur sa page Officielle Soundcloud.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *