En octobre 2018, NZS vous parlait d’une très belle soirée vécue au bar L’International dans lequel se produisaient Sabrina Bellaouel, Elotomi et Nirina Lune. Nous sommes maintenant en avril 2019 et cette dernière a enfin libéré une nouvelle musique vêtu d’un clip, en la personne de « Femme Fontaine ». Une nouvelle occasion de rencontrer l’univers neuf et excitant de l’artiste.

Sans flèche, sans flamme
T’as fait couler mes larmes
Depuis, je suis la Femme Fontaine

Le son est lent, chaud, humide et d’une audace rare en France. On sent l’exigeance musicale et visuelle de Nirina Lune. Ce clip exclusivement en noir et blanc regorge de prouesses techniques tant sur les chorégraphies des femmes filmées par Swann El Mokkeddem, mais également dans le montage, répondant parfaitement à l’esthétique ensorcelant de la musique. Incroyable expérience.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.