Cet été, on a parlé de Drake pour au moins trois raisons. Premièrement, à la sortie du nouvel album de Burna Boy, probablement le prochain artiste à se faire vampiriser par le Canadien. Ensuite, quand sa compilation intitulée Care Package nous a projeté, non sans un brin de nostalgie, entre 2010 et 2016, à l’époque où les fondations de son royaume musical se mettaient en place. Enfin bien sûr, c’est surtout à l’occasion de la victoire de l’équipe de NBA des Toronto Raptors qu’une partie des projecteurs a été placé sur Drizzy, fan hardcore de la franchise canadienne pour qui il a même composé deux morceaux. « Money in the grave », en collaboration avec Rick Ross est l’un de ces deux titres, et a donc eu le droit à un traitement visuel.

I was on top when that shit meant a lot
Still on top like I’m scared of the drop
Still on top and these niggas wanna swap
Niggas wanna swap like it’s Slauson or Watts

La première collaboration entre les deux rappeurs date d’il y a dix ans maintenant. Pas sûr que ce morceau fasse date parmi les plus beaux échanges entre les deux hommes (« Lord Knows » ou Aston Martin Music », entre autres, mettent la barre très haute), mais il est néanmoins toujours agréable de voir ces deux personnages siroter leur vin en raconter leurs accomplissements avec toute l’élégance qui les caractérise. Élégance, au moins en terme de rap, car on ne rappellera jamais assez que Drake s’habille n’importe comment.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.