Dosseh au Sénégal pour « Superhéro » son nouveau single ambiançant (Clip)

Alors que nous retrouverons Dosseh dans le film « Paradise Beach » le 20 février, c’est pour un autre long-métrage qui sort le même jour qu’il signe le premier extrait « Superhéro ». Une comédie française réalisée par Thomas Ngijol & Karole Rocher et qui s’intitule « Black Snake, la légende du serpent noir ». C’est donc le rappeur d’Orléans qui ouvre la marche de la bande originale avec un single produit par DSK On The Beat, il y retrace son parcours de la rue à son succès.

J’peux pas lâcher, échouer, j’pourrais fâcher la famille
J’crois qu’j’ai assez cravaché, on m’appelle plus La Famine

A force de travailler dur, la street n’a pas eu raison de Dosseh – qui vient de fêter ses 34 ans – et dans ce morceau ambiançant et motivant, il montre à tout le monde que peu importe d’où on vient on peut s’en sortir et devenir un super-héros, ça fait évidemment aussi écho au personnage qu’interprète Thomas Ngijol qui hérite de pouvoirs après une morsure de serpent et devient ainsi Black Snake… L’Afrique est représenté autant dans l’instru que dans le visuel, réalisé par Karole Rocher & Lenny Grosman à Dakar, qui mélange les images du film et les images d’un peuple souriant et dansant.

Quels seront les autres artistes présents sur la BO ? Réponse bientôt.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.