AmA : Le Bhad Bhabie Project est une réussite

Les AmA (pour A mon Avis) sont de courts papiers où un avis tranché est défendu. Cet avis n’implique que l’auteur de l’article et non la rédaction entière de Newzikstreet.

Quand on regarde Bhad Bhabie de très loin, on ne voit qu’une jeune fille complètement perdue qui ne devrait en aucun cas atteindre le niveau de reconnaissance qu’elle a aujourd’hui. Quand on s’approche un peu, on voit des musiques sympathiques construites autour d’une imagerie gênante. Quand on l’observe de très près enfin, on comprend qu’il s’agit d’un projet monté de toutes pièces, superposant notre amour refoulé de la télé-réalité, des success stories américaines et du rap facile à digérer.

J’ai déjà entendu quelques musiques de Bhad Bhabie avant d’entendre parler de son passage viral dans l’émission de « Dr. Phil » et avant de la voir sur scène lors du festival des Ardentes 2018. Assez logiquement, Danielle Bregoli de son vrai nom se retrouve sur la petite scène, là où (presque) aucun festivalier ne s’aventure pendant les quatre jours de l’évènement. Pour donner une idée, l’excellente Junglepussy est passée un peu plus tôt et a fait son show devant une trentaine d’hurluberlus (dont ma propre personne). Quelle n’est pas ma surprise quand, quelques heures plus tard, une foule en liesse s’agite devant une fillette s’amusant à faire des Lap Dances à sa DJ ! Un peu plus tard pendant le show, je commence à comprendre : c’est vrai qu’elle ne rappe pas trop mal, la petite…

15 (c’est son âge), la première mixtape de la petite en question confirme mon impression première. Pas trop mal. Sans être d’une complexité folle sans pour autant être honteux, le rap de la floridienne s’inscrit dans la norme du rap actuel. Ce ne sont d’ailleurs pas les prouesses musicales de l’intéressée qui fascinent ses millions de followers, mais plutôt sa personnalité et son histoire…

Un long article du New York Times introduit Adam Kluger, un homme assez important dans l’industrie musicale qui voit en la jeune Danielle un potentiel intéressant. Il décide de devenir son manager sans même savoir si elle peut chanter, danser, jouer, ou être la star de sa propre télé-réalité. C’est seulement après avoir appris que Bhad Bhabie était fan de Kodak Black que la géniale idée de la faire rapper lui vient en tête. Il se trouve que l’adolescente s’y connait très bien puisqu’elle rappe les couplets de ses rappeurs préférés sur ses stories Instagram. Les premières sessions studios sont des corvées, mais petit à petit, Danielle y prend goût et commence à devenir productive. Son ascension commence alors, d’où la tournée en Europe et cette première mixtape dans laquelle figure tout de même Ty Dolla $ign ou Lil Yachty.

Comme un symbole, le morceau le plus important du projet est celui où elle ne rappe qu’une minute et trente secondes sur six avant de simplement raconter son histoire – celle qui nous pousse à avoir de l’intérêt pour elle – de manière familière et détendue. « Bhad Bhabie Story (Outro) » comble toutes nos attentes de voyeurs 2.0.

Le long-métrage The Florida Project raconte l’histoire de la petite Moonee vivant seule et dans la pauvreté avec sa jeune mère 100% « ratchet » ayant grandi sous l’influence de Worldstarhiphop. La manière dont Sean Baker filme cette tranche de vie poignante est aussi réaliste que fataliste et n’imagine aucune issue de secours possible pour venir en aide à ses personnages. Dans la vraie vie pourtant, The Florida Project est devenu le Bhad Bhabie Project, l’histoire d’une jeune fille ayant vécu sans père dans une pauvreté extrême, s’encanaillant en écoutant la musique de son époque avant d’elle-même devenir une star dans sa discipline. La vie est mille fois plus étrange que la fiction.

Yoofat est sur twitter

A appris à aimer grâce à Kanye West, Nekfeu, Alpha Wann et Eiichiro Oda..

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.