Alkpote : Collab’ avec Roi Heenok & Bilal Hassani, l’empereur est dans sa « Monarchie absolue » (Clips)

Alors qu’Alkpote a dévoilé tous les détails concernant son prochain album « Monument » à paraître le 8 novembre, s’il fait beaucoup parler de lui ces derniers jours ce n’est pas pour ses propres sons mais pour ses featurings.

En effet il a débuté la semaine avec « Hybride Exo » sa collab’ sans refrain avec Roi Heenok, qui quant à lui continue de nous surprendre sur le choix de ses invités après Freeze Corleone il y a peu, se contrefout de la rime et de suivre le beat de Tarik Azzouz puis continue de faire référence à PNL dans ses sons. Alk, lui, manie les rimes, confirme une fois de plus son statut de roi de la multi-syllabique sale et lâche un gros couplet avec son flow légendaire en faisant notamment une référence à une des célèbres vidéos du Roi… « Cette putain de cassette renferme tout ce que tu veux, t’entends ? ». A noter également la participation de Luv Resval et Youv Dee dans ce clip réalisé par Joachim Azoulay et Cokein.

Mes gars font des dégâts, toi, va pomper des vaches
J’vais au fond d’ces pétasses, ces putes laisseront des messages

MAIS le featuring le plus attendu, ne serait-ce que par curiosité, c’est celui de Bilal Hassani et ce depuis les rumeurs d’un clip des deux artistes. Qui l’eût cru ? Et pour preuve, il aura suffit de moins de 24h pour que « Monarchie absolue » se retrouve numéro 1 des tendances YouTube. Comme on peut le constater, le son n’est pas présent sur l’album d’Alkpote mais sur la réédition de l’album « Kingdom » du chanteur sortie hier. Mais alors ça donne quoi tout ça ? Un son pop agrémenté d’une petite touche de rap saupoudré de punchlines salasses (pas trop quand même faut que ça passe sur les ondes), le tout posé sur une prod de Medeline tout simplement. Le clip réalisé par Alain & Lucas Sensi présente un Alkflic ripoux qui se verra seconder par le meilleur, Bilal… Jok’air fait même une courte apparition et c’est à découvrir dès maintenant ! L’empereur n’a aucune limite et explique rapidement pourquoi il a accepté cette collab’ dans une petite interview. « La musique brise les frontières, y’a pas de limite ».

Tous ces billets verts, j’compte plus, j’cause des dommages, fais taire la concu’

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.