7 rappeurs francophones parlent de One Piece !

Le 23 juillet 2017, One Piece, le chef d’œuvre d’Eichiro Oda fêtait ses 20 ans ! 20 ans de quête de liberté, 20 ans de lutte contre le convenu, 20 ans de voyage onirique. Le manga  est aujourd’hui une figure incontournable de la culture populaire japonaise au point où la ville entière de Kyoto a été réquisitionnée pour faire la promotion du prochain arc du manga… Hors norme.

En France aussi, le manga a une communauté énorme ! Ces derniers temps, les rappeurs n’ont de cesse de montrer leur attachement à ce manga via un référencement bien senti, un titre de chanson… Parfois même par un nom de scène !  Parmi ceux-ci, Sept rappeurs, Bit$u, D. Ace, ORL Crew, Sams, Soolking et Tengo John ont accepté de partager leur amour de ce manga avec Newzikstreet en répondant à un petit questionnaire. Pas (ou peu) de promotion, pas de calcul, juste de l’amour pour Luffy et l’univers qu’il s’apprête à conquérir !

On rappelle que dans ce genre d’article, le spoil est inévitable ! Prudence…

Depuis quand lis-tu/regardes-tu One Piece ?

Bit$u : Depuis mes 12 ans.

D. Ace : Depuis 2006. J’ai commencé à lire les mangas.

ORL Crew : Depuis petit , c’est mon père et mon oncle qui m’ont montré ce manga ! J’ai adhéré direct au délire de l’histoire et au monde construit autour des personnages. (Richi)

Sams : Ca va faire 5 ans que je le lis vraiment assidument. Avant, je connaissais le manga mais je le regardais de manière épisodique.

Soolking : Depuis 3 ou 4 ans. Je m’y suis mis assez tard, mais j’ai accroché direct.

Tengo John : À peu près 1 an , je crois que j’suis un des derniers à avoir découvert le truc dans mon entourage.

 Quel est ton personnage préféré ? Pourquoi ?

Bit$u : Trafalgar Law. Son style est magnifique et il a le meilleur fruit.

D. Ace : Portgas D. Ace.

ORL Crew : Sanji mon vieux ! Bien sûr monga ! Trop de classe , trop de charisme, high kick les mains dans les poches tu connais. (Richi)

Sams : C’est Shanks. Trop de charisme, et super mystérieux. Un haki à couper le souffle. Le mec, il lui reste un bras, ça l’a pas du tout handicapé. Un vrai pirate.

Soolking : Brook, bien sûr. Plus précisément à l’époque où il était Soolking. Il est drôle, il fait de la musique, il est immortel… J’aime le personnage, ses pouvoirs…

Tengo John : Je pense que tout le monde s’y attend, c’est Zoro Roronoa évidemment. Déjà pour son charisme extraordinaire, la couleur verte qui est ma préférée depuis tout petit, le fait qu’il se tape avec Trois Sabres et un flow de fou. Et puis je trouve sa relation à la douleur et aux épreuves super intéressantes. Limite il en redemande pour toujours devenir plus fort, presque un sado-maso. Le moment où il rentre dans la bulle de douleur pour sauver Luffy, c’est juste incroyable ! C’est la vraie figure du héros/anti-héros qui se sacrifie pour les autres. Vive l’homme aux cheveux verts et son goût pour la beuverie.

Ton arc/ta saga préférée de One Piece ?

Bit$u : L’Arc d’Enies Lobby, car c’est la  première apparition du Gear 2nd , on y découvre le passé de Nico Robin, on parle du siècle oublié et trop de flow.

D. Ace : Marineford.

Sams : Mon arc préféré, c’est forcément Marineford, trop d’émotions !

Soolking : L’arc de Marineford, bien sûr. J’aime également le combat de Luffy contre Lucci.

Tengo John : Je dirais Alabasta ou Skypiea avec Ener !

 

Quel fruit du démon rêverais-tu d’avoir ? 

Bit$u : J’veux le fruit de Kizaru.

D. Ace : Le nikyu nikyu no mi de Kuma.

ORL Crew : Mera Mera No Mi Le son du feu qui brûle ! La phrase dit tout ! (Richi)

Sams : Le fruit du démon de Marco.

Soolking : Question difficile… J’en veux pas, je veux être maudit par une sorcière, comme Brook et être immortel.

Tengo John : Le plus puissant, je pense, c’est à dire le fruit des Ténèbres de Barbe Noire car il permet de tous les avoir d’une certaine manière. Sinon je kiffe le fruit de la glace d’Aokiji de la Marine (ndr : désormais ex-marine !), celui qui se déplace en vélo sur l’océan de glace.

As-tu une théorie sur ce qu’est le One Piece ? 

Bit$u : Le One Piece, c’est une information avec une arme.

D. Ace : La réunification de toutes les mers.

Sams : J’en ai beaucoup trop, ce serait impossible de te dire la plus tangible !

Soolking : J’ai pas une théorie, j’ai la vérité ! Le One Piece, c’est la mer sans toutes les frontières ! Y’a pas de South Blue, North Blue tout ça…

Tengo John : Absolument aucune car j’en ai tellement que tout reste flou.

One Piece est rempli de nombreux moments de fortes émotions. Lequel t’a le plus ému ? Pourquoi ?

Bit$u : La mort de Ace.

D. Ace : La mort de Ace, car c’est mon perso préféré.

ORL Crew : Bien sûr La mort de Ace! Je le dis dans JTLOP avec Med’lé, « J’ai le One Piece, bien sûr j’voulais sauver Ace.. » Ce passage est vraiment émouvant. J’étais persuadé que Ace allait avoir une chance de s’en sortir, j’ai été surpris en fait. J’ai un grand frère et on regardait One Piece à deux tout le temps avant, je me suis directement mis à la place de Luffy.(A2P)

Soolking : Il y en a plusieurs. Quand Sanji quitte Zeff et le Baratie en pleurant, et l’histoire entre Brook et Laboon.

Tengo John : Le moment qui m’a le plus ému c’est quand Zoro rentre dans la bulle de douleur. J’adore ce genre d’actes sacrificiels. Sinon, je trouve l’histoire de Franky super triste avec les flashbacks de Tom l’architecte des bateaux et du train des mers.

Deux droites de Luffy sont mémorables : celle contre Bellamy sur l’île de Mocktown et celle dans la face d’un Dragon Céleste (Tenryubito) dans l’archipel Sabaody. Laquelle aurais-tu le plus aimé mettre ? Pourquoi ?  

Bit$u : Tenryubito obligé.

D. Ace : Tenryubito. Parce que c’était un fils de pute il méritait trop.

Sams : Celle de Sabaody, sans hésitation. Déjà parce que les Dragons Célestes sont des gros fils de putes ! Et parce qu’elle est la plus symbolique du combat de liberté et de combat contre l’injustice de Luffy. En plus, la droite est tellement violente qu’elle est dessinée en scan dans l’épisode.

Soolking : Les Dragons Célestes bien sûr ! Je les aime pas, ils reflètent trop bien la catégorie bourgeoise et hautaine envers autrui.

Tengo John : Celle dans la gueule du Tenryubito car ces fils de pute sont carrément odieux et détestables, ils méritaient tellement. En plus, avec le contexte, c’est très insolent et risqué de leur mettre une droite.

Quelques « méchants » de One Piece sont méchants pour une bonne raison. Y-en-a-t-il un pour qui tu as une empathie particulière ?

Bit$u : Doflamingo.

D. Ace : Hodi Jones.

Sams : Doflamingo.

Tengo John : J’aime beaucoup Trafalgar Law. Je trouve qu’il dégage un putain de truc. Après, je ne sais pas si tu le considères comme un méchant.

One Piece a-t-il eu une influence dans ta vie ? Si oui, de quelle manière ?

Soolking : Oui, plus précisément dans ma musique. Ça m’a inspiré de ouf. Je vais même sortir un EP qui s’appellera Fruit du Démon.

Tengo John : Dans ma vie de tous les jours, je ne pense pas car je l’ai découvert très tard et il ne m’a pas autant marqué qu’un Naruto ou qu’un DBZ/Death Note que j’ai saigné depuis tout petit, donc qui même philosophiquement ou dans l’esthétique, m’ont marqué à vie (surtout Naruto). Mais vu que c’est grâce à l’univers de One Piece, et surtout au personnage de Zoro que j’ai écrit la série de freestyle « Trois Sabres » qui m’a un peu fait connaître, on peut dire que ça m’a grave influencé ! Aussi, c’est Zoro qui m’a définitivement convaincu à me teindre les cheveux en vert ! Et c’est mes reufs Kohm d’Exepoq et Salakid qui m’en ont vraiment le plus parlé avant que je m’y mette alors grosse mention spéciale à eux car c’est grâce à eux « Trois Sabres » en vrai.

One Piece, à l’heure où l’article sort, c’est 87 tomes, 883 chapitres et 811 épisodes. Qu’est-ce que tu admires le plus dans cette œuvre ?

Bit$u : Le moindre détail à retenir dans certaines conversations.

D. Ace : La construction de l’histoire, la manière dont tout est lié, les mystères qui sont tellement intrigants.

ORL Crew : Pour moi, la réalisation d’un manga comme One Piece, c’est un travail vraiment minutieux. Je me demande comment tu fais pour captiver des gens sur 809 épisodes. Ça représente un contenu de fou! Et tout ça, ça vient de la tête d’un type, il a tout imaginé! C’est fort, ça doit représenter un nombre d’heures de travail très important, on respecte le charbon dans la secte. (A2P)

Sams : Ce que j’admire le plus, c’est la longévité de l’œuvre. Elle reste tout autant palpitante sinon plus qu’au début. Il y a un nombre incalculable de personnages charismatiques et la trame de l’histoire reste toujours aussi intrigante.

Soolking : Les références. Il y a des références à plein de faits réels ou mythologiques. L’arc de Dressrosa, par exemple est inspiré d’un mythe grec.

Tengo John : Le mystère qui s’en dégage malgré le côté très enfantin du manga et des dessins. Et le succès gigantesque qu’il rencontre après toutes ces années.

Y-a-t-il un film ou un jeu vidéo One Piece que tu aurais envie de conseiller ?

Bit$u : Aucun jeu vidéo, à part ceux sur Wii à l’époque Unlimited Cruise.

Sams : Le film Strong World, parce que Eichiro Oda y a fourré son nez. Je suis pas trop fan des films One Piece, ils s’écartent trop de l’histoire de base à mon goût. (Ndr : depuis Strong World, Eichiro Oda est impliqué dans deux autres films One Piece : Z (2012) et Gold (2017)).

Soolking : Le film, One Piece Z c’est le meilleur. J’aime pas les jeux vidéos, ça revient à faire un blasphème au manga pour moi.

Si tu pouvais t’adresser au mangaka Eichiro Oda, que lui dirais-tu, quelle question lui poserais-tu ?

Bit$u : « Ne meurs pas enfoiré ! Pas avant d’avoir fini ce putain d’manga ! »

D. Ace : « Raconte moi la fin de l’histoire s’il te plait. »

Sams : Je le remercierais mille fois de nous procurer autant de sensations fortes… Je pense que je ne lui poserais aucune question parce que ce sont toutes ces théories et interrogations qui donnent de la saveur à ce manga, selon moi.

Soolking : Je lui dirais de donner plus d’importance à Brook, il mérite ce gars là. Et je lui demanderais pourquoi c’est aussi long. J’ai l’impression que s’il compressait plus, le manga serait plus intense.

Tengo John : J’en aurais tellement à lui poser… Faut pas qu’il meure putain !!

 

Yoofat est sur twitter 

 

A appris à aimer grâce à Kanye West, Nekfeu, Alpha Wann et Eiichiro Oda..

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.