kickblast-sometimes-clip-300x171-2016

Mate le clip de « Kickblast – Sometimes » extrait de leur nouvel EP à paraître en 2017 et laisse un commentaire..

Paroles :

Sometimes

Oui on a envie d’être dingue, de porter un flingue, oui on se réjouit d’être en fin de vie
En fin de compte d’être plein de vide, de se brûler car on crame vite
Ça va sans dire, alors ferme ta gueule, comme ça va sortir on rentre
Oui la balle est au centre, oh ! Faut que tu t’concentres
Une bonne guerre pour l’exemple ça nous transcende
Est-ce que ça nous dit d’être ensemble et pas en sang, est ce qu’on s’anoblit ou qu’on s’appauvrit
Grâce aux comptes en banque mais en fin de compte on s’en branle
Le truc c’est aç, on s’encombre, on se dit lumière mais on s’sent sombre
On s’enfonce, durée de vie limitée, ça serait long de s’en rendre compte
De s’sentir content d’être con pour 100 plombes

Sometimes I feel mad behind the wall
Sometimes I feel glad against all

On a envie de l’hétéroclite, tirer l’élastique pour craquer notre slip
D’une vie lascive, se dorer la cerise face aux théories tristes et leurs disciples strictes
Comme on est au poing pour des feux d’artifist : faut qu’ça pète
Comme on n’est pas loin d’être des vieillards insipides bin fuck la retraite !
Oui c’est fragile, tu parles de notre santé mentale ?
Un jour à l’ouest, un jour à l’hôpital
Matte les dégâts qu’les bêtas du sénat fournissent
Y’a pas débat, on a tellement de plomb dans l’aile qu’on souffre de saturnisme
Donc parfois devant le mur rien ne s’imbrique, rien ne s’écrit
Doit-on crier sa haine ou haïr ses cris ?
J’aime l’autre autant qu’il ne me gave, sometimes i feel mad

Sometimes I feel mad behind the wall
Sometimes I feel glad against all

Cimenter les sentiments immenses, s’identifier aux silences de l’occident, si denses
Si tant d’incidences s’intensifient sans vigilance et vu l’ambiance lancinante
Avec des « Si » et de l’endurance, on continuera toujours de tirer sur l’ambulance
Tirer au sort pour sortir l’échelle au moment opportun
Être écartelé pour regarder les barbelés en haut des parpaings
Parfois c’est souvent, éprouvant on épouse l’épouvante
Dis-moi qu’est-ce qu’on en sort quand les coups rentrent ?

Sometimes I feel mad behind the wall
Sometimes I feel glad against all

LAISSER UNE RÉPONSE