Un incroyable record vient d’être officiellement atteint à Chicago. Souvent surnommé «Chi-raq», une sorte de mélange entre l’Iraq et Chicago en raison de son climat de violence vraiment impressionnant, cette ville vient d’atteindre les 500 meurtres et environs les 3,000 personnes ayant été touchés par des coups de feu durant ces 9 premiers mois de l’année. Non sans déconner, cette ville a un sérieux problème qui dure depuis des décennies. Comme l’a dit RondoNumbaNine, un rappeur qui vient de se prendre un peine de prison de 39 ans pour meurtre alors qu’il était à peine âgé de 19 ans « Je viens de là où tu peux tuer quelqu’un et ne jamais te faire arrêter». Tellement la police a des affaires d’assassinats sur le dos. Malheureusement cette phrase ne s’est pas appliqué pour lui.

chicago-murder-sceneDans cette ville qui reflète bien la loi de jungle, le concept de «Black Live Matter» ne s’applique pas vraiment. Mais regardons la réalité en face, la situation ne va pas du tout s’arranger dans cette ville où les gangs règnent et où énormément d’habitants ont des sales mentalités de tueurs. Les rappeurs de là-bas en sont des exemples en personne :

« Fredo santana A.k.a le lucifere de Chi-raq»

  • Source : http://edition.cnn.com/2016/09/06/us/chicago-homicides-visual-guide/,
  • https://www.youtube.com/watch?v=VNw5T9PePFU

 

LAISSER UNE RÉPONSE